La peau des rêves tome 4 – L’aube des cendres – Charlotte Bousquet

 Éditeur : Galapagos
Nombre de page : 239
Date de parution : 3 avril 2013
Prix : 15,95€ Notepaillons4

51NBhCjBJaLRésumé : Anja a découvert, trop tard, la nature maléfique de Rain. Gravement blessée, elle est sauvée de justesse par Lorelei, sa fiancée. Lorelei et Anja décident de retrouver Milan et de le convaincre de revenir sur l’île. Car si Rain vient à diriger le clan d’Ishtar, ce sera tragique non seulement pour les Mens mais pour tous ceux qui vivent à proximité de lui. Lorelei reste auprès de Rain, dont la folie ne cesse de croître. Anja se lance à la recherche de Milan, celui qu’elle a sauvé. Parviendra-t-elle à le persuader d’affronter une nouvelle fois son jumeau ? Et surtout, saura-t-elle se faire aimer de lui ?

Mon avis : J’aime beaucoup Charlotte Bousquet, c’est une auteure française qui écrit pas mal de romans de style différents et j’ai pour ambition d’en découvrir le plus possible.
J’ai commencé la série de la peau des rêves l’année dernière et j’ai retrouvé ces personnages avec plaisir.

Najma est prisonnière du clan de ‘Lona et elle leur raconte des histoires. Cette Gipsy à un don pour raconter des histoires et cela lui permet d’adoucir sa captivité. Elle a raconté une histoire dans les deux premiers tomes et elle en raconte une autre dans les tomes 3 et 4.

Celle narrée dans les tomes 3 et 4 donc reprend le mythe de la petite sirène, mais plus proche du conte d’origine que celle édulcorée de Disney. Le décor est planté dans un monde post-apocaliptique. Notre planète a été détruite à cause du nucléaire et les hommes ont évolues, au milieu de ceux qui sont rester comme nous, les norms, d’autres sont mi-hommes mi-oiseaux et d’autres encore ont développé de drôle de capacités et l’entente entre tous ses peuples est plutôt tendue.
Cet univers créé par Charlotte ma de suite séduite. Au milieu de tout ce chaos, de ce monde en ruine, de ces luttes pour la survie, ces créatures « contre nature »… l’auteure réussi à créer un monde poétique. Pas cette poésie mélancolique mais celle qui montre que même dans les mondes où seule la survie prévaut, on peut encore réussir à créer de belles choses, ressentir de vraies sentiments.
Les personnages sont variés mais ils sont aussi très profond. Nous en côtoyons certains depuis le premier tome, ceux du clan de ‘Lona, on ne les croise que quelques pages, mais c’est suffisant pour réussir à les cerner.
Sans pour autant rentrer dans des détails qui alourdirait le récit, l’auteure arrive à nous créer des histoires complètes qui ont réussi à m’entrainer dans son monde.

Un cinquième tome est prévu et j’ai hâte de le lire.

 

28/35

61/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.


Publicités

2 réflexions sur “La peau des rêves tome 4 – L’aube des cendres – Charlotte Bousquet

  1. Acr0 dit :

    J’ai préféré cette histoire à la première 🙂 C’est doux amer, et la fin m’a particulièrement touchée. Alors concernant la fin, il me semble avoir lu qu’une nouvelle serait publiée en 2014 ?

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s