VIII, Il était un roi – Harriet M Castor

 Éditeur : Hachette
Nombre de page : 300
Date de parution : 12 juin 2013
Prix : 14,50€ 3

51wVPAmtuiL._SL500_Résumé : VIII : l’histoire de Hal, un jeune homme de grand talent, doué d’extraordinaires qualités guerrières, d’une intelligence aiguisée, d’un sens incorruptible de l’honneur et de la vertu. Deuxième fils d’un roi, il ne devait jamais accéder au trône. Pourtant, Hal a l’intime conviction que c’est lui qui, un jour, guidera le peuple. À la mort de son frère, son destin se précise. Un jour, il sera roi. Mais Hal est hanté par les fantômes du passé, par le sang qui a coulé. Et pour devenir Henry VIII, il va devoir affronter ses démons…

Mon avis : J’avais repéré ce livre il y a quelques mois et le résumé m’avait titillé, même si je n’étais pas très sure de ce que j’allais réellement lire.

Ce livre est l’histoire d’Henry VIII, roi d’Angleterre, le deuxième de la dynastie des Tudor rendue célèbre dernièrement par une série télévisée. C’est une histoire romancée de la vie de ce roi qui a inspiré l’histoire de barbe bleue. J’étais assez novice sur le sujet et ce livre a comblé pas mal de lacunes, même si je suis bien consciente qu’une partie du roman est tirée de l’imagination de l’auteure et que la réalité a été arrangée.

L’Histoire avec un grand H n’est pas toujours passionnante. La vrai vie est souvent moins palpitante que celle des romans (quoique…) mais ici l’auteure a réussi à capter mon attention tout le long du livre. Elle a eu l’intelligence de se centrer sur ce qu’il y avait de passionnant dans la vie de ce monarque. Elle aborde l’aspect politique sans en faire le sujet principal. Elle s’axe beaucoup plus sur la vie personnelle du roi. Pas seulement sa vie sentimentale, mais sa vie quotidienne. Offrant un point de vu différent de celui des livres d’histoire.
J’ai beaucoup aimé l’évolution du personnage. De petit garçon craintif, il devient jeune homme déterminé, animé d’une profonde conviction qu’il sera roi, pour finir en adulte et roi toujours aussi décidé mais devenu détestable. Il est rare que des personnages suscitent de tels sentiments en un seul roman, mais lui y parvient parfaitement ! Autant j’avais envie de consoler ce petit garçons malmené par son père, j’avais envie de l’encourager dans ses projets, autant vers la fin j’avais envie de le secouer et de lui faire sortir ses yeux de son nombril ! Tout en gardant à l’esprit ce qu’il s’est réellement passé, l’auteure voulait trouver une justification, une explication à tous ses choix et événements engendrés par Henry. J’ai adhéré à son explication, même si bien évidement, je sais que celle-ci n’est peut-être pas la bonne, elle a réussi à me convaincre. Elle m’a même donné envie d’en apprendre plus sur ce souverain voire même à me plonger dans un vrai livre d’histoire sur sa vie.

En bref, une lecture agréable et surprenante pour moi et je remercie Hachette et lecture academy pour cette lecture.

I love violet

 

Le petit plus : Retrouvez un aperçu de la véritable histoire d’Henry VIII ICI

28/35

47/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

2 réflexions sur “VIII, Il était un roi – Harriet M Castor

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s