Hunger Games – Suzanne Collins

Éditeur : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 399
Prix : 17,90€

Résumé : Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Jeux de la Faim. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ? Dans chaque district de Panem une société reconstruite sur les ruines des États-Unis deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé… Alors que les candidats tombent comme des mouches, que les alliances se font et se défont, Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l antenne. La jeune fille avoue elle-aussi son amour. Calcul ? Idylle qui se conclura par la mort d un des amants ? Un suicide ? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim… Public mixte à partir de 12 ans.

Mon avis : Si vous parcourez souvent la toile littéraire, que vous voguez comme moi de blogs en forums vous n’avez pas pu passer à côté de ce livre ! C’est devenu un incontournable de la littérature Young Adulte et plus précisément de la dystopie. J’étais assez réticente à lire ce livre la première fois que j’en ai lu la 4ème de couverture, cette idée d’enfants s’entretuant pour un jeu me dérangeait. Puis à force de lire des avis plus que positifs de-ci de-là, et une amie proposant gentiment de me le prêter je me suis laissée tenter. Et je ne l’ai pas regretté !

Nous sommes dans un monde post-apocalyptique, l’humanité s’est reconstruite suite à une catastrophe quelconque. Et dans ce monde, afin de mieux assoir son pouvoir, la « caste » dominante impose des « jeux » cruels aux 12 autres. Ces 12 disdrits doivent fournir, chaque année, deux enfants dont l’âge est compris entre 12 et 18 ans qui doivent ensuite s’affronter dans une arène. Le gagnant est le survivant. En instaurant la terreur parmi ces pauvres gens, ils s’assurent ainsi leur « loyauté » et maintiennent leur pouvoir. C’est ainsi que Katniss, notre héroïne, se retrouve dans l’arène, à défendre sa vie.

Ma première peur avec ce livre, c’était de tomber dans de la violence pure, où les gens s’affrontent sans état d’âme, chacun défendant sa vie avec hargne et surtout égoïsme. Et je m’étais lourdement fourvoyer ! Farfaitement ! Ce livre n’est en aucun gore, l’auteur ne met jamais l’accent sur l’hémoglobine mais plus sur le ressenti, le sentiment, la recherche de la connaissance de soi, le dépassement de ses limites… Oui, l’histoire par elle-même est horrible, mais l’auteure a décidé d’aborder cette situation sur le plan humain, ne s’attardant jamais inutilement sur les scènes qui pourraient être violentes.

J’ai aussi beaucoup aimé les personnages, très vrais, ni trop durs, ni trop gnangnans, juste ce qu’il faut pour ce genre de situations. Katniss est une héroïne à laquelle je le suis beaucoup attachée, elle est forte, mais ça n’en reste pas moins une ado de 16 ans grandit prématurément, qui fait du mieux qu’elle peut dans une situation où beaucoup d’entre nous n’aurait pas fait long feu.

Je ne vais pas trop vous en dévoiler sur ce livre, il est vraiment à découvrir, il faut laisser ses préjugés de côté et le lire comme faisant partie de cette humanité changée par la faim, le froid, la lutte de chaque instant pour survivre, pas seulement dans l’arène mais aussi au quotidien, dans chaque districts. Il faut se laisser porter par ces sentiments dont l’auteure nous abreuvent, qui, au delà du portrait peu reluisant fait de la société qui nous attend, peut être ? Sûrement ? Nous montre que notre vraie richesse c’est notre humanité, notre caractère d’homme qui nous pousse constamment à nous dépasser, notre instinct de survie qui nous fait nous adapter à chaque situation… C’est ce que personnellement j’y ai vu : une jolie leçon d’espoir.

Le petit plus : perso cette fois-ci. Merci Tima pour avoir insisté pour me prêter ce livre. Il doit aussi être adapté au cinéma, mais ça tout le monde doit le savoir, du coup, j’suis curieuse de voir ce que ça donnera.


Cliquez si vous souhaitez acheter.

Publicités

20 réflexions sur “Hunger Games – Suzanne Collins

  1. Mélo dit :

    Hmm, je l’ai lu en vers janvier 2010 et je viens de relire ma chronique (tu l’as lue ?) : ce livre m’avait agacée et mon avis est loin du tien :p
    Mais maintenant que le temps a passé il faudrait que je songe à me procurer le T2, pour voir.
    Je ne sais pas si ce sont mes goûts qui changent ou quoi mais en ce moment je lis Le Chaos en marche T1, du jeunesse post-apocalyptique aussi et… WAaaaaaW !! Subjuguée je suis ! (très sincèrement ça ne peut pas ne venir que de moi :p)

    • mutinelle dit :

      Pas forcément, ça peut aussi venir d’un état d’esprit, si tu es plus ou moins réceptive, peut être qu’effectivement le deuxième tome passerait mieux maintenant…

  2. Ganymede dit :

    J’avais aussi adoré Hunger Games, sans que ce soit un véritable coup de cœur pour autant. Lis la suite, tu ne seras pas déçue ! 😉
    Personnellement, j’attends toujours que ma bibliothèque achète le tome 3… x)

  3. Melliane dit :

    Ah super je suis contente que ce livre t’ai plu ! J’espere mettre mes mains dessus pour le tenter aussi alors ! J’avoue que je l’avais vu un peu partout mais je n’ai pas cherché à en apprendre plus.

  4. Karine:) dit :

    J’ai pour ma part aimé toute la trilogie… je l’ai trouvé cohérente de bout en bout, même si ce premier tome est définitivement spécial!

  5. Mylène (ou Mycoton32) dit :

    C’est une série que j’ai adoré moi aussi (comme la plupart des gens) même si au début je doutais de la capacité de l’auteur à se sortir des jeux une fois le tome 1 fini!
    Hâte que tu lises la suite 😀

  6. sofiaportos dit :

    Il faut vraiment que tu lises la suite car ça va crescendo 🙂 Pour le moment c’est ma dystopie préférée (et non, ce ne sera pas Divergent lol)

    • mutinelle dit :

      J’ai préféré Hunger Games à DIvergent, mais je n’aurais pas le temps de lire la suite avant novembre je crois, pis je dois l’acheter avant ^^

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s