Tome 13 Anita Blake – Micah – Laurell K. Hamilton

Éditeur : Bragelonne
Nombre de pages : 239
Prix : 17,00€

Résumé : À côté de l’amour, la réanimation c’est du gâteau !
Il existe de nombreuses raisons de relever les morts. Certaines sont privées, d’autres publiques. Dans le cas présent, le FBI souhaite interroger un témoin décédé. Et devinez qui va avoir le privilège de prendre l’avion pour Philadelphie ?
Heureusement, je ne suis pas seule. Micah, le chef des léopards-garous de Saint Louis, m’accompagne. Le seul de mes amants capable de me faire bouillir le sang d’un seul regard.
J’étais absolument ravie… jusqu’à ce qu’il me fasse remarquer que ce serait la première fois que nous nous retrouverions en tête à tête, sans maître vampire et loup-garou alpha dans les parages.
Juste lui, moi… et mes peurs.

Mon avis : J’aime Anita depuis que je l’ai découverte en 2004 (c’est d’ailleurs pour ça que je me permets de l’appeler par son petit nom). C’est d’ailleurs elle qui m’a fait mettre le pied dans la fantaisie dite « urbaine ». Mais depuis quelques temps, elle et moi sommes en froid, je n’ai pas trop aimé la tournure prise par l’auteur depuis le tome 10, la série devient trop sexuelle d’après moi, au détriment de l’intrigue. Mais celui-là, je l’attendais, j’ai eu un coup de cœur lors de l’apparition de Micah dans Narcisse enchainé et je voulais en savoir plus sur lui.

Ce livre est un recueil de quatre nouvelles : « Micah », « Ceux qui cherchent le pardon », « Maison à vendre » et « La fille qui était fascinée par la mort ». Chacune s’intercale entre deux tomes déjà parus des aventures d’Anita. A part la 1ère qui justifie à elle seule le nom du tome 13 de la série.

La première nouvelle s’inscrit donc dans la continuité du tome précédent. Anita doit s’envoler à Philadelphie à la place de son collègue Larry, pour relever un témoin mort avant que le FBI n’ait pu l’interroger. Pour cela elle part avec Micah pour nourrir l’ardeur en cas de besoin, le voyage devant durer 48h maximum. Cette nouvelle est très courte, elle fait à peine 150 pages, mais j’ai énormément aimé la lire, car on renoue avec l’intrigue policière chère au début de la série et on en apprend plus sur Micah. Je n’avais pas vraiment fait attention dans le dédale de personnages auxquels je me suis habituée dans la série, mais Micah, que j’ai pourtant apprécié depuis le début, était un personnage très discret dont on savait peu de chose. Voilà le manque comblé. Je l’apprécie encore plus, et, de mon point de vu totalement personnel et subjectif, je pense qu’Anita devrait se contenter de lui (j’entends déjà les hauts cris des fans de JC, Richard et Asher^^).

La deuxième nouvelle est celle qui a vu la première apparition du personnage d’Anita, elle est entièrement accès sur son travail : relever les morts. Elle nous présente un des contrat qu’Anita à dû réaliser. Relever un mort récent pour que sa femme puisse lui présenter ses excuses. Ce fut un réel plaisir de se replonger dans ce milieu très particulier qu’est le métier d’Anita, qui a été beaucoup mis de côté pour exploiter le côte des pouvoirs qu’elle développé. Certes, ceux-ci sont très importants et intéressants, mais j’ai bien aimé ce retour aux sources.

La nouvelle suivante ne fait mention d’aucun personnage connu du monde d’Anita, mais nous présente un côté pratique de ce monde. L’auteur s’est interrogée sur la façon de vivre et de travailler des humains lambdas dans ce monde singulier où les loups garous et les vampires sont des citoyens comme les autres, à travers une femme agent immobilier. C’est vrai ça ? Comment vendre une maison à des vampires ? Je ne vais pas trop vous en dévoiler sur cette nouvelle assez courte, mais j’ai adoré frissonner avec Abbie.

Nous revenons à Anita avec la dernière nouvelle qu’on peut situer entre les tome 9 et 10. Attention pour ceux qui n’en sont pas encore arrivés là, je peux spoiler sans le vouloir, difficile de parler de cette nouvelle sans trop en dévoiler. Lorsque l’afflux de pouvoir la fait éviter Richard et Jean-Claude, pour apprendre à le maitriser. Anita est chargée de retrouver une jeune fille mineur qui risque de se faire transformer en vampire avant sa majorité, et pour cela elle a besoin de Jean-Claude qu’elle revoit pour la première fois depuis plusieurs mois. Les fans de JC vont être ravis !! On retrouve ici Jean-Claude dans toute sa splendeur et les scènes chaudes typique de Laurell. C’est la nouvelle qui m’a le moins plu, pour moi trop de sexe tue le sexe, mais évidement ça aussi ce n’est qu’un avis personnel.

En résumé, je dirais que j’ai beaucoup aimé ce tome, qui renoue pour moi avec les premiers livres écrit par l’auteur. J’ai eu l’impression de retrouver l’Anita des débuts et elle m’avait manquée pardi !

Je suis toujours fan du style d’écriture de Laurell, clair et fluide, de sa façon de camper rapidement ses personnages, de l’humour cinglant d’Anita… Je déplore juste que l’auteur se perde parfois dans des scènes de sexe qui pour moi ne font pas avancer l’histoire…

Je ne regrette donc pas d’avoir lu ce livre, peut-être même qu’il donnera une chance supplémentaire au suivant d’être lu…

Je remercie Bragelonne et Livraddict pour ce partenariat.


Cliquez si vous souhaitez l’acheter.

Publicités

5 réflexions sur “Tome 13 Anita Blake – Micah – Laurell K. Hamilton

  1. Némésis dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi : qu’Anita se contente de Micah comme ça, je récupère Jean-Claude!!

    Sinon, c’est dommage qu’ils n’aient pas mis toutes les nouvelles du recueil « Strange Candy » car je suis sûre qu’il y en aurait eu d’autre qui t’aurait plu.

  2. mutinelle dit :

    Oui, j’ai vu qu’il y en avait plus dans le recueil original, dommage… Tu les as tous lu en VO toi ? Tu les as tous aimés de la même façon ?

  3. Némésis dit :

    Oui je les ai toutes lues et certaines sont bonnes et d’autres moins bonnes mais ce qui est sympa c’est ces nouvelles ont été écrites à différentes époques et dans différents univers du coup ça donne un nouveau regard sur Laurell.

  4. mutinelle dit :

    C’est vraiment con que je ne lise pas en VO…
    Et pour les autre tomes, tu les as tous aimés ? Parce que j’ai vraiment du mal avec l’ardeur moi…

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s