Inspecteur Karen Pirie tome 5 – Terrain accidenté – Val McDermid

♦Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages : 508
♦Date de parution : 4 mai 2022
♦Prix : 8,30€
♦Acheter : Amazon

Résumé : Quand Alice Somerville s’est lancée sur la piste de deux motos américaines enfouies par son grand-père dans la tourbe des Highlands pendant la Seconde Guerre mondiale, elle n’imaginait pas déterrer le cadavre d’un homme assassiné par balle. Et le commandant Karen Pirie s’attendait encore moins à ce qu’il soit chaussé d’une paire de baskets Nike, témoins d’une tout autre époque. C’est loin d’être la seule incongruité dans l’enquête dont se charge son unité, spécialisée dans les dossiers non élucidés.
Alors qu’une conversation surprise entre deux femmes au sujet d’un mari violent conduit Karen sur une affaire bien différente, elle découvrira sans tarder que les apparences se révèlent parfois trompeuses dans cette région préservée de l’Ecosse, et que tout le monde ne partage décidément pas la même conception de la justice.

Mon avis :  Le résumé sur livre m’a plu, j’aime les « cold case » comme ils disent outre-Manche, ce n’est qu’après que je me suis aperçue que c’était le 5ème tome d’un série. Ce qui ne m’a pas empêché d’avoir envie de le lire.

Un corps est découvert dans les tourbières des Highlands. Cet environnement a permis la conservation du corps mais ne va pas faciliter pour autant la tâche de l’équipe de Karen, surtout que sa nouvelle cheffe lui cherche des poux dans la tête.

Dès le début le personnage de Karen m’a paru sympathique. Je ne saurais vous expliquer exactement pourquoi le premier contact a été positif. On sent d’emblée que c’est une femme de caractère, têtue qui ne lâche pas prise. Pas comme un roquet qui ne lâcherait pas son os, mais plutôt comme un enfant qui ne quitte pas son doudou (je ne sais pas si j’arrive à vous faire saisir la nuance…). Bref, j’ai kiffée Karen dès le début et cela a duré tout le temps de ma lecture. Surtout que l’autrice ne nous rappelle les éléments de son passé qui sont abordés dans les tomes précédents et dont nous avons besoin pour la compréhension de l’histoire.
Les autres personnages m’ont aussi plus, même si c’est un peu moins que Karen, il est difficile de ne pas apprécier Jason, dit la Menthe, et sa maladresse, tout comme il est facile de détester Garry McCarthney.
Ça c’est le premier bon point.
Le deuxième c’est que j’ai aussi beaucoup aimé l’intrigue. Les anciennes enquêtes non résolues me plaisent depuis Lily Rush (j’espère que vous aussi vous avez la référence) et je sais que je ne suis pas la seule. Et ici l’autrice joue habillement avec les retours dans le passé pour nous éclairer petit à petit. Nous avançons au même rythme que les enquêteurs et mettons les pièces du puzzle petit à petit en place. C’est très bien pensé, et je ne sais pas où l’autrice puise son inspiration. Elle a aussi un véritable don pour faire planner le doute sur ces personnages, en jouant avec nos nerfs sur plusieurs pages.
C’est aussi la première fois que je découvre l’Ecosse et ses descriptions m’ont donnée envie de visiter le pays.
Tout cela m’a donné envie de lire les autres tomes de la série,  même si ce sont des précédents et  de découvrir également les autres séries de l’autrice car elle a l’air vraiment prolifique.

Je remercie J’ai lu pour la lecture de ce livre.