Rose rage – Illana Cantin

Éditeur : Hachette
Nombre de pages :  288
Date de parution : 9 septembre 2020
Prix : 15,90€
Acheter : Amazon

Résumé : — T’as entendu parler de cette fille qui a été renvoyée parce qu’elle avait tabassé un mec dans la file de la cantine ? Il lui avait touché les fesses…
— C’est pas juste. C’est pas elle qui devrait être renvoyée, c’est lui. Et si j’avais un moyen de faire éclater la vérité au grand jour ?
Pour Rachèle, à la tête du journal du lycée,
il est impossible de laisser passer une nouvelle injustice.
Ça fait trop longtemps que ça dure.
Que tout le monde ferme les yeux.
Elle décide donc d’appeler toutes les filles, toutes les femmes de l’établissement à faire grève.
Il est temps pour elles de se faire entendre.
Il faut que certaines choses changent enfin.

Mon avis : Dans la lignée des romans féministes, celui-ci aussi m’a fait de l’œil. Nos droits ont évolué, mais notre vie quotidienne n’est pas simple pour autant en tant que femme.

Rachèle est une fille de terminale, elle travaille au journal du lycée. Quand elle entend parler du renvoi d’une autre lycéenne qui ne faisait que se défendre face aux harcèlement de certains garçons, qui eux n’ont pas été punis, elle décide que cela ne peut pas se passer comme ça.

J’ai aimé ce roman parce que je l’ai trouvé utile. Oui, il raconte une histoire, mais je trouve que ce que j’en ai retenu d’important, c’est qu’il explique pourquoi, de nos jours, certaines femmes, pour ne pas dire TOUTES les femmes ont des raisons d’être féministes. Même si nous avons gagné pas mal de batailles, la victoire totale est encore loin d’être atteinte.
Cette histoire explique, avec des mots simples, pour les femmes se battent toujours, pourquoi certains hommes font pire que mieux en voulant aider, pourquoi d’autres hommes ne comprennent pas pourquoi nous nous battons toujours et pourquoi d’autres encore ne se rendent pas compte du mal qu’ils peuvent faire. Bon, n’oublions pas non plus, ceux qui ne comprennent rien et qui estiment que nous n’avons pas à nous plaindre.
Rachèle découvre le féminisme et ses nuances à travers le combat qu’elle mène maladroitement mais avec tout son cœur. Ce combat va la changer petit à petit, la faire grandir et surtout lui apprendre que rien n’est gagné, loin de là.
J’ai trouvé ce roman très instructif, en plus d’être distrayant, et je pense qu’il est à mettre dans toutes les mains des adolescents d’aujourd’hui, fille et garçon pour leur faire prendre conscience de la société dans laquelle nous vivons.

Je remercie Hachette romans pour cette lecture.

3/35