Heartstopper tome 1 – Alice Oseman

Éditeur : Hachette
Nombre de pages :  272
Date de parution : 9 octobre 2019
Prix : 12,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Ceci est l’histoire de deux lycéens. Nick, le rugbyman au sourire solaire. Charlie, le musicien au coeur solitaire. Parce qu’ils évoluent dans des cercles différents, parce qu’ils n’ont pas le même caractère, leur amitié n’était pas gagnée. Pourtant, petit à petit, de façon irrésistible, Charlie tombe amoureux. Même s’il sait que Nick aime les filles. Même s’il sait qu’il n’a aucune chance. Alors, pour ne pas mettre en péril cette amitié naissante qui compte pour lui plus que tout, Charlie préfère garder le silence…

Mon avis : J’ai lu les deux autres romans d’Alice Oseman parus chez Nathan et j’avais envie de découvrir celui-ci dont j’ai beaucoup entendu parlé.

Nick et Charlie sont dans le même lycée, ils n’ont pas le même cercle d’amis mais leurs chemins se croisent et qui sait ce que cela va leur réserver.

C’est un roman graphique qui se lit très vite. Comme tous les romans graphiques vous me direz. C »est l’avantage d’une image qui peut remplacer plusieurs paragraphes, voire pages, de descriptions avec quelques coups de crayon. On perçoit également mieux les émotions présentes sur les visages. Même si je dois bien avouer que les dessins sont assez succincts, ils remplissent leur office.
L’histoire est mignonne, c’est celle d’une rencontre qui fait naitre quelque chose chez les deux personnages, les fait se poser pas mal de questions sur ce qu’ils ressentent et sur ce qui change en eux. Mais je n’ai pas ressenti beaucoup d’émotions. Peut-être parce que j’ai eu du mal à m’identifier aux héros. Bien sur ils sont attachants. Charlie et son côté fragile, mais qui sait quand même où il veut aller. Nick est plus insaisissable, on sent qu’il cache des choses mais il est très difficile à cerner. Je suis toutefois certaine qu’on en apprendra plus dans le livre suivant.
C’est une histoire que j’ai envie de suivre, je suis curieuse de voir ce que cela va donner, en apprendre un peu plus sur Nick et Charlie.

Je remercie Hachette pour cette lecture.

5/50