La faucheuse tome 2 – Thunderhead – Neal Shusterman

♦ Éditeur : Collection R
 Nombre de pages : 571
 Date de parution : 15 mars 2018
♦ Prix : 19,50€
♦ Acheter : Amazon ou Bookwitty 

Résumé : Intelligence artificielle omnipotente qui gère la Terre pour l’humanité, le Thunderhead ne peut en aucun cas intervenir dans les affaires de la Communauté des Faucheurs. Il ne peut qu’observer… et il est loin d’aimer ce qu’il voit.
Une année s’est écoulée depuis que Rowan a volontairement disparu des radars. Depuis, il est devenu une véritable légende urbaine, un loup solitaire qui traque les Faucheurs corrompus et les immole par le feu. La rumeur de ses faits d’armes se propage bientôt à travers tout le continent Méricain.
Désormais connue sous le nom de Dame Anastasia, Citra glane ses sujets avec beaucoup de compassion, manifestant ouvertement son opposition aux idéaux du « Nouvel Ordre » institué par Maître Goddard. Mais lorsque sa vie est menacée et ses méthodes remises en question, il devient clair que les faucheurs ne sont pas tous prêts à embrasser le changement qu’elle propose.
Le Thunderhead interviendra-t-il ? Ou se contentera-t-il d’observer la lente descente aux enfers de ce monde parfait ?

Mon avis : J’avais adoré le premier tome (dont vous trouverez l’avis ICI) et je devais ABSOLUMENT lire la suite des aventures de Citra et Rowan.

Vu tout ce qu’il s’est passé dans le premier tome, je ne vais pas faire de résumé perso. Je suis suer que je vendrais la mèche et que je vous spoilerais, et ça serait vraiment dommage.

Donc, comme je vous le disais, j’ai adoré le premier tome et j’avais hâte de lire le deuxième tome. J’avais un peu peur d’être déçue parce que ça arrive parfois quand on a été enthousiasmé par un premier tome. Mais j’ai vite été rassurée ! Dès les premières pages, j’ai retrouvé l’ambiance que j’avais découvert avec la faucheuse. Pour une fois, ce qui est d’ailleurs notable, je n’ai eu aucun mal à me souvenir du premier livre que j’ai pourtant lu il y a un peu plus d’un an. J’étais fière de moi !
Mais pour en revenir au roman, je vous le conseille autant que le premier ! Certes, il fait plus de 500 pages mais elles les valent largement ! Et je n’ai vraiment pas vu passer le temps en compagnie de Citra, Rowan et du Thynderhead. On change régulièrement de narrateur et cela évite la monotonie. Même si finalement, vu les rebondissements on en est loin de la monotonie ! Même les passages explicatifs sont prenant parce qu’ils permettent d’en savoir plus sur comment notre monde en est arrivé là. Et là, ça fait un peu froid dans le dos par contre. Peut-être parce que cela pourrait vraiment arriver…
J’ai beaucoup aimé l’évolution de Citra et Rowan. Ce sont de jeunes adultes qui ne fuient pas leurs responsabilités et font face aux difficultés de leur monde sans se voiler la face. Ils essayent de changer les choses tout en évitant que le pire arrive. Je trouve qu’ils se débrouillent plutôt pas mal. On plonge aussi un peu plus dans l’univers des Faucheurs et l’on apprend que ceux qui sont sensé détenir la sagesse ne sont pas toujours les plus sages…
La fin m’a laissée sur les fesses ! Mais vraiment et je veux la suite !!!!! Malheureusement, je n’ai pas trouvé de date de sortie du 3ème tome… Je pense même qu’il est seulement en cours d’écriture. Il va falloir que je prenne mon monde en patience…

Je remercie La collection R pour cette lecture.

36/60

Résultats Concours challenge Jeunesse / YA #6 [R Jeunesse]

Au milieu de tous ces concours, j’ai failli oublier de vous donner les résultats de celui organisé grâce à la participation de R Jeunesse chez Robert Lafont.

Voici donc sans tarder le nom des gagnants !
Pour Opération pantalon : Nyfa Mars
Pour La vérité vraie : Charlotte B. (91)
Pour Le monstre nounou : Audrey C. (42)
Pour L’appel des étoiles : Annabelle B. (80)

Félicitations à vous ! Je transmets votre adresse à la maison d’édition qui se charge des envois.

Les clans Seekers livre III – Arwen Elys Dayton

 Éditeur : Robert Laffont / Collection R
♦ Nombre de pages : 409
 Date de parution :  15 juin 2017
♦ Prix : 18,90€
 Acheter : Amazon 

Résumé : Toute sa vie, Quin a été la marionnette de son père, qui en a fait une tueuse afin que le pouvoir reste aux mains de leur famille. À peine libérée de son emprise, voilà qu’elle se retrouve piégée à nouveau, otage d’un complot fomenté depuis des siècles. Toutes les pièces en sont désormais en place : l’esprit du meilleur ami de Quin, Shinobu, est corrompu ; son ennemi juré, John, s’est allié avec la Jeune Effraie, et les Veilleurs, assoiffés de sang, sont éveillés un à un. Plus rien ne peut arrêter la force du temps. Mais Quin refuse d’être un simple pion. Elle est une Seeker. Elle incarne la lumière dans un monde de ténèbres. Elle affrontera la vengeance venue du passé même si elle doit y perdre la vie.

Mon avis : Ce tome est le dernier de la trilogie des Clans Seekers et j’avais hâte de connaître le dénouement de cette histoire !

Je vais éviter de vous faire un résumé perso, parce que je pense que j’en dévoilerai trop et que si vous n’avez pas lu les tomes précédents, ça vous gâcherait le plaisir de la découverte.

Nous retrouvons nos héros éparpillés aux quatre coin du monde. Chacun poursuit sa quête, chacun de son côté découvre la vérité et elle n’est pas toujours belle à voir, facile à accepter.
Ce tome est celui où l’auteure nous dévoile tous les mystères, où nous avons toutes les réponses, même celles des questions qu’on ne se posait pas (enfin ça m’est arrivé) !
Comme pour les autre tomes, Arwen Elys Dayton ne ménage pas ses personnages, ils vont d’espoir en désillusions et doivent alors repenser tous leurs plans, reprendre tout à zéro. La victoire n’est pas un chemin facile et elle a souvent le goût amère de ce qu’ils ont dû laisser en cours de route.
Je ne sais pas où Arwen Elys Dayton a trouvé tout ça, mais on ne peut pas lui reprocher de manquer d’imagination. Et le tout tient parfaitement la route ! Son univers est très bien pensé, elle crée sa propre « mythologie » et j’ai adoré découvrir tout ça au fil des pages.
Je ne m’attendais pas à découvrir tant de choses, mais ça en explique pas mal d’autres. Et surtout, pour une fois, je suis totalement en accord avec la fin.

Je remercie la Collection R pour cette lecture.

5/80

La lectrice tome 1 – Traci Chee

Éditeur : Robert Laffont / Collection R
Nombre de pages : 517
Date de parution : 18 mai 2017
Prix : 18,90€

Résumé : Il était une fois, et une fois il sera…
Ainsi commence l’histoire de Sefia, qui a perdu sa mère, son père, puis sa tante Nin à cause d’un étrange objet rectangulaire.
Ceci est un livre.
Dans un monde où personne ne sait lire, Sefia va devoir poursuivre une triple quête de sens, de vérité et de vengeance. Épaulée par un mystérieux allié qui possède ses propres sombres secrets, elle va sillonner jungles et mers, au gré de ces histoires qui font l’Histoire avec un grand H…
Le premier tome d’une trilogie best-seller aux États-Unis.
Une expérience de lecture inédite.
Un roman magistral regorgeant de contenus cachés.

Mon avis : Je lis à peu près tous les livres de la Collection R, la couverture de celui-là à elle seule a réussi à me tenter.

Sefia n’a pas eu une vie facile, elle est nomade avec sa tante depuis plusieurs années. Quand sa tante est enlevée sous ses yeux, elle veut tout mettre en œuvre pour la retrouver.

J’ai été surprise au début de ma lecture. Je m’attendais à une sorte de dystopie où dans le futur on avait arrêté d’apprendre à lire, mais non, c’est  de la fantasy : un monde où l’écriture et la lecture son bannis. C’était un peu déstabilisant au début mais après une petite centaine de pages, je me suis plongée dans cet univers très bien décrit et très abouti.
Ce livre relate plusieurs histoires en parallèles qui finissent par se croiser. On ne comprend pas de suite le rapport entre toutes mais finalement ça se tient. Et une fois qu’on a découvert tout ça, on n’a qu’une envie c’est que tous les personnages qu’on découvre au court des pages se retrouvent ensemble  pour qu’on puisse tous les suivre en même temps sans en perdre une miette. Ce qui était parfois un peu fastidieux au début parce que j’avais du mal à trouver un lien, m’a passionné par la suite.
J’ai aussi eu beaucoup d’affection pour Sefia le personnage principal et surtout pour son compagnon de route. Ces deux-là sont des écorchés vifs et ce sont mes personnages préférés. J’ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures !

Je remercie la Collection R pour cette lecture.

59/65

Opération pantalon – Cat Clarke

Éditeur : Robert Laffont / Collection R
Nombre de pages : 260
Date de parution : 23 mars 2017
Prix : 14,90€

Résumé : Liv Spark, 11 ans, est un garçon transgenre élevé au sein d’une famille ouverte d’esprit. Avoir deux mamans, c’est vraiment le pied, et Liv est impatient de commencer le collège et de s’y faire de nouveaux amis. Garçon ou fille, la question ne s’est jamais posée pour le moment, ses parents le laissant s’habiller et s’exprimer comme il le souhaitait. Mais tout va basculer lorsqu’il découvre qu’il lui faudra porter une jupe. Liv n’a aucune envie de se plier à la politique stricte de son école concernant l’uniforme, mais il n’est pas encore prêt non plus à partager son secret, il lance alors l’Opération Pantalon, une campagne qui vise à permettre aux filles de porter un pantalon. Si tout le monde pense qu’il est une fille, eh bien, il fera semblant…pour le moment. Pendant cette campagne, Liv va être victime de harcèlement scolaire, d’un deuil familial et des remarques désagréables du proviseur. Après s’être fait jeter par son meilleur ami, Liv va devoir réapprendre à faire confiance. Trouvera-t-il le courage de partager son secret, et de dire à sa famille et à ses amis qui il est vraiment ? Opération Pantalon est un livre plein d’humour et de tendresse qui parle d’amitié et de comment rester fidèle à soi-même.

Mon avis :

47/65