Le petit grumeau illustré #1 et Chat-bouboule #1- Nathalie Jomard

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 160
 Date de parution : 6 juin  2018
♦ Prix : 7,90€
♦ Acheter : Amazon 

Résumé : Grumeau : 1 – Nom propre, masculin singulier, invariable, désignant affectueusement en patois local de Monchémoi un spécimen particulièrement agité mais néanmoins adorable de bébé fille. 2 – Par extension d’usage, le grumeau sans majuscule, nom commun, masculin singulier, sert à désigner familièrement en langage domestique un bébé ou un enfant, fille ou garçon.

 

 

 

♦ Éditeur : J’ai lu
♦ Nombre de pages : 80
 Date de parution : 6 juin 2018
♦ Prix : 6,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Avec son léger surpoids pondéral chronique (mais assumé), le chat Bouboule vit une vie de pacha en République-bananière-et-autoproclamée-de-Grumeauland. Suivez son quotidien poilant que Nathalie Jomard livre à la postérité littéraire.

 

 

 

 

Mon avis : Je suis Nathalie Jomard depuis quelques années déjà sur la page Facebook, et quand l’occasion s’est présentée de lire, enfin, ces BD je n’ai pas hésité une seconde !

Le petit grumeau illustré raconte les « mésaventures » d’une jeune maman. Et Chat-bouboule conte lui les « mésaventures » du chat de cette maman.

Comme bien souvent avec les BD, j’ai du mal à écrire mon avis, difficile avec de si courtes lectures pour moi. Alors j’ai regroupé les deux livres ensemble pour vous partager mon ressenti. Et malgré cela, je pense que mon avis sera court.
J’ai vraiment adoré ces deux BD avec lesquelles j’ai passé un très bon moment. Je les ai lus sur le temps de ma pause repas et, heureusement que j’étais seule, car je souriais bêtement quand je ne m’esclaffais pas.
C’est également criant de vérité. Bon, pour ce qui est de mettre au monde un enfant et l’élever, je ne peux que supposer, mais pour ce qui est du chat, je valide à 100% !
C’est la lecture idéale pour l’été, surtout quand on surveille les enfants sur la plage et qu’on est constamment distrait. Ici aucune chance de perdre le file !

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.