Un second souffle – R.S. Grey

Éditeur : &moi
Nombre de pages : 299
Date de parution : 12 juin 2019
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Deux mois plus tôt, Abby n’avait guère de perspectives d’avenir. Mais désormais, avec un cœur tout neuf, elle a une seconde chance, et elle compte bien en profiter. Quoi de mieux qu’un road trip pour découvrir le monde et faire de nouvelles expériences ? Si elle avait l’intention de partir seule, c’était sans compter l’irruption de Beck. Drôle, spontané, irrésistible : avec lui, le voyage pourrait bien prendre une nouvelle tournure.

Mon avis : L’été se prêtant aux lectures légères, celle-ci m’a donnée envie pour couper un peu du quotidien.

Abby a eu une greffe du cœur qui lui permet de revivre. Elle veut alors profiter de chaque instant et décide de faire un raod trip. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que Beck s’inviterait avec elle.

Ce roman a rempli ses promesses et m’a fait passer un bon moment de lecture. C’est une romance qui se laisse lire, même si elle est un peu téléphonée. Pas de grandes révélations, de sentiments qui chamboulent tout… Juste une histoire d’amour prévisible mais gentille qui se laisse lire.
Abby est parfois un peu naïve, mais qui ne le serait pas en ayant vécu une partie de sa vie dans les hôpitaux, couvé par maman et sans jamais avoir réellement affronté la vraie vie ? Beck est vraiment trop beau pour être vrai : beau, intelligent et riche… D’ailleurs question argent, je me suis souvent demandé d’où Abby sortait le sien… Ses parents n’ont pourtant pas l’air de rouler sur l’or. Bref, j’ai relevé pas mal d’incohérences qui n’ont pas été occultées par l’histoire. Je n’ai été étonnée par aucun « rebondissement » (si tant est qu’on puisse les appeler comme ça). Tout était vraiment prévisible. Heureusement que c’est une lecture d’été et qu’on ne lui demande pas plus que de nous divertir.
Ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable même si vous pouvez l’emmener dans votre valise pour le lire sur la plage ou sur le bord de la piscine.

Je remercie &moi pour cette lecture.

Aspiration – Lauren Rowe

Éditeur : &moi
Nombre de pages : 350
Date de parution : 3 avril 2019
Prix : 14,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Flambeur, play-boy, joueur… Josh Faraday est tout le contraire de Jonas, son frère jumeau. Et il a l’habitude de toujours obtenir ce qu’il veut. Ce qu’il veut désormais, c’est Kat Morgan. Car comment résister à celle que l’on surnomme la « party girl », à la fois effrontée, épicurienne et diablement sexy ? La rencontre entre ces forts caractères va forcément faire des étincelles.

Mon avis : Cela faisait un moment que je n’avais pas lu de romances sulfureuses et j’avais envie de me faire rougir les joues. Aspirations avait l’air totalement prêt à remplir cet effet.

Quand Jonas doit aller aider son frère et sa nouvelle petite amie Sarah qui a des ennuis, il ne savait pas en atterrissant à Seattle qu’il allait tomber sous le charme de la meilleure amie de cette dernière. Mais le charme opère de suite et il espère bien qu’ils ne vont pas se tourner autour trop longtemps.

Avec les premières pages on fait connaissance des personnages et dès le départ ça ne l’a pas fait. Je ne les ai pas trouvés intéressants. En plus j’étais plutôt perdue parce que ce tome est présenté par l’éditeur comme le premier d’une série mais en fait c’est le 4ème de la série Le club. Il me manquait pas mal d’informations et j’avais du mal comprendre. Je ne suis d’ailleurs pas sur de ce qu’est réellement ce Club dont on parle à longueur de pages. Mais là c’est un défaut de la maison d’édition et pas de l’auteure.
Je n’ai pas du tout aimé l’histoire que j’ai trouvée plate. Aucun intérêt. L’intrigue était trop simple et l’histoire amoureuse sans envergure. Les dialogues étaient fade parfois limite vulgaire. Attention, je n’ai rien contre la vulgarité, je dois jurer une bonne cinquantaine de fois par jour, mais là elle n’avait aucun intérêt. Elle était sensée prouver que l’héroïne est forte et indépendante et elle l’a fait passer pour une blonde grande gueule qui parle à tort et à travers. Certaines réparties m’ont fait sourire, mais dans l’ensemble j’ai plus souvent levé les yeux au ciel que souri.
C’est dommage, j’étais pleine d’espoir au commencement de ma lecture et j’ai refermé le livre déçue. Je ne pense pas que continuerai la série ni que je lirai celle du Club.

Je remercie &moi pour cette lecture.

Rosemary Beach tome 13 – In flames – Abbi Glines

♦ Éditeur : JC Lattès / Collection &moi
 Nombre de pages : 293
 Date de parution : 2 mai 2018
♦ Prix : 12,90€
♦ Acheter : Amazon ou Bookwitty 

Résumé : Égoïste, peste, capricieuse  : la réputation de Nan n’est plus à faire.
Mais sous ces dehors se dissimule un immense besoin d’amour. Et même si elle passe  du bon temps avec Major, elle commence à en avoir assez de ses manières frivoles. Surtout depuis qu’elle a rencontré le mystérieux Gannon.
Entre Major qui lui réclame une seconde chance et Gannon qui hante ses rêves, Nan doit faire un choix.  Ce qu’elle ignore, c’est que tous deux sont impliqués dans des combines qui la dépassent, et de loin…

Mon avis : Je n’ai malheureusement pas réussi à suivre le rythme sur cette série, et il y a quelques tomes à lire. Mais je n’allais pas rater celui sur la pire des pestes de Rosemary beach : Nan.

Je vais être assez succincte pour le résumé personnel, parce que ça serait dommage de trop vous en dévoiler, surtout que pour une fois la 4ème de couverture est très bien. Nan la capricieuse voudrait trouver l’amour, mais elle s’aperçoit qu’elle avait raison : c’est aussi difficile que ça en a l’air.

Nan est le personnage qu’on adore détester par excellence. Depuis que je lis la série Rosemary  beach j’ai eu envie de la baffer dans chaque tome où elle apparaît. Elle est égoïste, capricieuse, mesquine, méchante… et j’en passe. Personne à part son frère ne trouve grâce à ses yeux et elle le fait payer à tous ceux qui croisent sa route. Et elle ne manque pas d’imagination pour pourrir la vie de son entourage.
Dans ce tome, on la découvre sous un autre aspect, plus doux, plus vulnérable, et on a du mal à en croire nos yeux. Je n’aurais jamais cru que Nan cachait une telle personnalité, voire qu’elle avait d’autres sentiments que la haine. Et c’est un vrai plaisir de la découvrir sous cet angle.
L’histoire par elle-même est plutôt téléphonée. C’est une romance assez basique, mais elle tient ses promesses. Tellement d’ailleurs que je n’ai pas su lâcher le livre une fois commencé et que je l’ai lu en quelques heures. Parfois, les meilleurs recettes sont les plus simple et ici cela fonctionne très bien !
Et bien sûr, comme toujours avec cette série, j’ai beaucoup aimé retrouver les personnages des précédents tomes et de voir ce qu’ils deviennent.

Je remercie &H pour cette lecture.

Best kiss – Abbi Glines

♦ Éditeur : &moi
 Nombre de pages : 381
 Date de parution : 3 janvier 2018
♦ Prix : 12,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Après avoir perdu l’amour de sa vie, River Kipling, alias Captain, a sombré dans le crime organisé. Mais le moment est venu pour lui de tirer un trait sur cette sordide existence. La seule chose qui le retient encore à Rosemary Beach est le nouveau restaurant qu’il s’est engagé à lancer. Même si, alors que l’ouverture est imminente, son aventure avec la cheffe de salle, la sulfureuse Elle, lui complique plus l’existence qu’autre chose.
Jusqu’à ce qu’il remarque Rose Henderson, la nouvelle serveuse. Tout ce qu’il sait de cette jolie rouquine à lunettes est qu’elle est une jeune mère célibataire, sérieuse et appliquée à la tâche. Pourtant, dans son rire, dans sa façon de regarder Captain, il y a quelque chose d’étrange, de trop familier… Qui est-elle vraiment ? Le passé de Captain risquerait bien de le rattraper…

Mon avis : Ce livre fait partie de la série Rosemary Beach, édité dans deux maisons d’édition différentes en France (J’ai lu et &moi). J’en ai raté quelques « épisodes » mais cela ne gène en rien la lecture, puisque l’auteure aborde des histoires de couples différents.

Captain est a Rosemary beach, près de sa sœur, pour se ranger de son ancienne activité. Il s’occupe du lancement d’un nouveau restaurant. Mais Rose une des serveuses fait resurgir des éléments de son passé dont il pensait s’être « débarrassé ».

J’ai retrouvé la plume d’Abbi Glines avec plaisir. Cela ne nous arrive jamais de vous demandez pourquoi vous vous êtes privé d’un auteur autant de temps alors que vous l’aimez beaucoup ? Bein là ce fût mon cas. J’ai même eu envie de terminer ma collection (les livres sont sagement en attente dans différents paniers de site internet), même si je sais qu’il me faudra du temps pour les lire.
Bref ! J’ai retrouver le monde de Rosemary beach avec plaisir et découvert Captain et Rose avec encore plus de plaisir ! Ce sont des personnages comme je les aime : torturés par leur passé mais ayant réussi à faire face. Enfin, autant que faire se peu. Ils gardent leurs blessures au fond d’eux mais ce sont elles qui les façonnent. J’ai surtout aimé Rose, parce qu’il m’est plus facile de m’identifier à elle qu’à Captain 😉
Si l’on considère l’histoire dans on ensemble, elle n’est pas des plus originale. On y retrouve beaucoup des stéréotypes que l’on lit dans les romances, mais ce sont vraiment des personnages attachants et pour une fois, ils ne se tournent pas autour trop longtemps. On apprend tout de leur passé également rapidement et ça a suffit à satisfaire pleinement ma curiosité !
Il va falloir que je me dégage du temps pour retrouver cet univers si particulier de Rosemary Beach.

Je remercie &moi pour cette lecture.

Pour le jeu – R.S. Grey

 Éditeur : &moi
♦ Nombre de pages : 404
 Date de parution : 4 octobre 2017
♦ Prix : 14,90€
♦ Acheter : Amazon

Résumé : Jeune recrue de l’équipe de foot de l’université de Los Angeles, Kinsley Bryant est promise à une brillante carrière. Si elle veut intégrer la sélection nationale pour les Jeux olympiques, elle doit tout donner, et non se laisser déconcentrer par son nouvel entraîneur, Liam Wilder, aussi sexy soit-il. Immense star du foot, il a lui aussi gros à perdre dans une relation avec l’une des joueuses qu’il coache. Mais il n’est pas toujours facile de se plier aux règles du jeu…

Mon avis : Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de romance New adult et même si je ne suis pas fan du foot en général, le résumé de celle-ci a réussi à me tenter.

Kinsley vient d’intégrer l’équipe de football de l’Université de Los Angeles. Elle est un des meilleurs espoir de sa génération et son but ultime est d’être sélectionnée pour l’équipe Olympique. Si Liam Wilder ne se met pas sur son chemin…

Dès le début j’ai adoré Kinsley ! Elle a un humour auquel j’adhère complétement et j’aime sa façon de voir la vie : elle est très sérieuse en ce qui concerne son avenir, mais c’est aussi lâcher prise et s’amuser. Elle forme un duo très dynamique avec sa copine Becca et ça a été un vrai plaisir de les lire. Je me suis souvent bidonné toute seule devant mon livre.
Quant à Liam, il m’a un peu déçu. Sur la 4ème de couverture il a tout du bad boy, mais il s’est avéré que le bad boy était un peu fatiguée… Je m’attendais a plus de joutes verbales que ça… Je l’ai trouvé un peu délavé le Liam !
Pour ce qui est de leur histoire… elle est plutôt basique, limite décevante… Y’a pas eu d’éclats, tout ce déroule doucement. Limite elle est normale cette histoire, et je cherche dans les romances des histoires qui changent de ce que je connais (par ce que je vis ou ce que vivent mes amies…).
Je l’ai quand même lu jusqu’au bout et dans l’ensemble ce livre à rempli sa « mission » de me divertir. Heureusement que les dialogues de Becca et Kinsley ont remonté le niveau.

Je remercie &moi pour cette lecture !