Legend tome 3 – Champion – Marie Lu

Éditeur : Castelmore
Nombre de pages : 448
Date de parution : 20 juin 2014
Prix : 17,20€  Notepaillons4

51OIM74WnILRésumé : June et Day ont tout sacrifié pour la République.
Leur pays est à l’aube d’une renaissance… jusqu’au jour où un nouveau virus, plus dangereux que tous les précédents, déclenche une vague de panique à la frontière ennemie. La guerre menace d’éclater.
June est la seule à détenir la clé pour défendre sa patrie. Mais sauver la vie de milliers de personnes suppose un sacrifice terrible, pour elle comme pour celui qu’elle aime.

Mon avis : Dernier tome de cette trilogie, j’avais hâte de le commencer pour connaître la fin de la série surtout après la fin du deuxième.

Pour éviter de trop vous en dévoiler sur les tomes précédents je ne vais pas faire de résumé personnel.

J’avais quitté June et Day sur une situation qui ne me plaisais pas du tout, du tout, et j’avais hâte de voir ce que l’auteure nous mijotait. Une partie de moi a été plus que satisfaite, les rebondissements amoureux m’ont vraiment plus. Mais une autre a été un peu déçue, j’ai trouvé que certains passages se trainaient en longueur. Je sais qu’il faut le temps que les événements se mettent en place mais parfois c’était vraiment longuet.
Dans l’ensemble j’ai aimé la trilogie, les personnages, le monde créé par l’auteur, l’intrigue… tout est très bien pensé. Les personnages crédibles et attachants, mais il m’a manqué un petit quelques choses pour être totalement séduite et que cette série soit un coup de cœur, même si je n’ai pas réussi à mettre le doigt dessus. J’ai passé un très bon moment lecture, j’ai d’ailleurs lu chaque tome très vite, mais je n’ai pas été totalement transportée.
Par contre j’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour de Day et June qui est vraiment originale. L’auteure na pas cédé à la facilité et n’hésite pas à les malmener et le lecteur par la même occasion ! J’aime les histoires originales où tout ne coule pas de source, où rien n’est facile. Mais il me manquait une petite chose pour que je verse ma petite larme.

Je suis contente d’avoir lu cette série, j’ai passé un très bon moment et je vous conseille vivement de la lire, pour l’originalité de l’histoire et du mon créé par l’auteure.

Je remercie livraddict et Castelmore pour cette lecture.

86/100

86/100

Legend tome 1 – Marie Lu

 Éditeur : Castelmore
Nombre de page : 280
Date de parution : 14 septembre 2012
Prix : 15,20€ Notepaillons3.5

legendRésumé : June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée.
Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter.
Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n’ont aucune raison de
se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

Mon avis : Ce livre est sorti il y a 1 an et je n’avais pas pris le temps de le lire. Le tome 2 sortant en septembre, je me suis dit qu’il fallait lire le 1 avant de me jeter sur le 2, bein voui, faut que je sache si j’aime ou pas !

June et Day sont deux personnages que tout oppose. Elle fait partie de l’armée, un de leur meilleur élément. Il est un hors la loi, le plus rechercher du pays. Elle doit le capturer mais découvre finalement que tout n’est pas noir ou blanc, qu’il existe plein de nuances de gris qu’on tente de lui cacher.

Le livre commence en nous plongeant directement dans l’univers de June et Day. On fait tout d’abord connaissance avec Day et des conditions de vie difficile du « peuple » de la République. Comme beaucoup de dystopie le monde dans lequel vivent les personnages principaux est dur. La survie après le cataclysme (quel qu’il soit) est toujours rude, du moins pour les petits et pas pour l’élite de cette société nouvelle. De ce côté là pas grand chose de nouveau.
L’originalité vient des personnages qui sont certes atypiques mais aussi très humain. Tous les deux sortent du lot, ils sont au dessus de leur groupe respectif et c’est cela qui nous les rend attachants. Mais ils sont aussi assez prévisibles. Je n’ai pas été surprise par ce livre. Est-ce le signe que je commence à lire trop de dystopie ? Toujours est-il que j’ai vu arriver pas mal de choses. Le gros de la trame, même si certains éléments étaient plutôt imprévisibles donnant un peu de pep’s à l’œuvre. Le côté prévisible étant, comme dans beaucoup de livre, le grain de sable dans le mécanisme bien rodé de cette nouvelle société sera l’amour entre deux êtres que tout oppose.

Dans l’ensemble j’ai bien aimé ce livre, ce qui veut dire que oui, je vais me procurer le tome 2. Car ce tome présente la rencontre avec nos deux héros et la thématique de l’histoire, la lutte dans laquelle s’engagent June et Day et nous donne vraiment envie de connaître la suite. De voir comment ils vont évoluer et s’ils vont réussir dans la mission qu’ils se sont fixés.

Le petit plus : Le tome deux est sorti le 13 septembre chez Castelmore.

1/60

3/60


Cliquez si vous souhaitez acheter.