Chère madame ma grand-mère – Elisabeth Brami

♦ Éditeur : Nathan
♦ Nombre de pages :  93
♦ Date de parution : 27 août 2020
♦ Prix : 9,95€
♦ Acheter : Amazon

Résumé :  Olivia a douze ans et demi. Elle habite seule avec sa mère et veut absolument en savoir plus sur sa naissance et sur son père, autour desquels règne le plus grand des secrets. Elle décide d’écrire à une Madame Barrois, dont elle a trouvé le nom dans les affaires de sa mère. Peut-être cette femme âgée, qui semble porter le même nom de famille que le père d’Olivia, en saura-t-elle un peu plus sur ses origines ?

Mon avis : Dans la collection Dyscool, j’ai choisi de découvrir l’histoire de Madame ma grand-mère.

Olivia ne connait pas son père et l’histoire de sa famille. Elle décide alors d’écrire à sa grand-mère pour en savoir plus.

Cet échange épistolaire est très touchant. On découvre une histoire de famille et ses secrets petit à petit, pas à pas et on comprend alors l’importance des non-dits dans cette famille.
Olivia est une jeune fille écorchée à la recherche de ses racines. On sent en elle la détermination et l’envie d’en savoir plus sur son passée. Sa grand-mère est aigrie, seule et pas vraiment ouverte à cet échange. Heureusement qu’elles ont persévéré où jamais elles n’auraient pu être apaisées toutes les deux.
Les secrets de famille peuvent parfois faire plus de mal que la réalité. Il ne faut pas garder pour soi des choses en pensant protéger les autres mais plutôt en parler, échanger et expliquer les choses.
C’est un petit roman qui se lit vite et qui en plus parle de choses essentielles.

Je remercie Nathan pour cette lecture.

10/35