Dans le même bateau – Cassandra Rocca

Éditeur : Lj
Nombre de pages : 285
Date de parution : 6 février 2018
Prix : 12,90€
Acheter : Amazon

Résumé : « Je hais la Saint Valentin ! » C’est la devise d’Emily, exaspérée par cette fête stupide qui célèbre l’amour en rose, alors qu’elle-même n’y croit plus. Pas de chance, elle doit organiser sur ce thème une croisière de luxe et, comme si cela ne suffisait pas, découvre que son ex, qui l’a plaquée juste avant leur mariage, est sur la liste des passagers. Pour affronter la situation avec dignité, elle décide de ruser et de faire croire qu’elle-même a un fiancé à bord. Une supercherie astucieuse mais pas sans risque pour son petit cœur brisé…

Mon avis : Allez hop ! Et si on lisait une petite romance légère pour se changer les idées ?

Emily a quitté Londres quand son fiancé l’a quitté pour une autre quelques mois avant le mariage. Depuis, elle se noie dans le travail. Et même si cette nouvelle mission d’inauguration de bateau la prend un peu au dépourvu, elle va s’y jeter à coeur perdu. Même si le patron de la compagnie maritime et son amour de jeunesse et même si son ex est dans les passager participant à la croisière !

Ce livre est une romance légère qui tient ses promesses. Je voulais me vider la tête et ne pas trop réfléchir et c’est ce que j’ai réussi à faire.
Dès le début j’ai apprécié Emily et son côté un peu blasée par l’amour. Elle en a fait son deuil mais reste tout de même très naïve.  Quand Matt son amour de jeunesse redébarque dans sa vie, elle se rend bien compte que les barrières érigées sont peu de choses face à son charme ravageur ! Mais j’ai aimé sa façon de réagir.
Bon clairement, le schéma est le même que dans beaucoup de romance à tendance chick-lit, mais on n’en attend pas moins dans ce genre de livre. L’avantage étant que celui-ci se déroule dans des paysages qui font rêver. Vous pensez bien, Les Caraïbes, ce n’est pas tout le monde qui peut y aller.
Bref, ce livre rempli sa mission de nous faire oublier le quotidien quelques heures, et même si la fin est prévisible (comme dans toute romance me direz-vous), j’ai passé un bon moment à lire les joutes verbales entre Emily et Matt.

Je remercie Lj pour cette lecture.