Viral de Kathy Reichs

Éditeur : Pocket
Nombre de pages : 477
Date de sortie : 1er décembre 2011
Prix : 7,90€

Résumé : Tory Brennan n’est pas la nièce de sa tante pour rien… À 14 ans, elle tient déjà beaucoup de Tempe, l’anthropologue judiciaire, à commencer par le goût des sciences et du risque. Dans cette île isolée de Caroline du Sud, où sa petite bande aime à vadrouiller, les plages et les bois regorgent de sujets curieux : de coquillages, de singes, de chiens-loups, et de cadavres. Des restes humains auxquels les quatre adolescents auraient mieux fait de ne pas s’intéresser…

Mon avis : J’aime beaucoup les livres de Kathy Reichs mettant en scène Temperance Brennan, j’ai même réussi avec le temps à accrocher à la série inspiré de ses livres, c’est donc tout naturellement que j’ai voulu lire Viral dès que j’ai vu que l’auteur avait écrit des livres pour les ados.

Victoria, dit Tory, a perdu sa maman il y a 6 mois. C’est à ce moment là qu’elle a découvert qui était son père et est allée vivre avec lui, dans le sud de la Caroline du sud, sur un île très peu peuplée. Elle a quand même réussi à s’y faire quelques amis, trois garçons aussi différents que complémentaires. Leur vie est assez routinière jusqu’à la découverte d’une plaque militaire sur l’île voisine appartenant à l’université où travaille le père de Tory. Tory se met en tête de découvrir à qui elle appartenait et c’est là que les ennuis commencent…

De but en blanc, je peux vous dire que j’ai beaucoup aimé ce livre. J’ai retrouvé le style fluide et dynamique de l’auteur, en un peu plus simplifié. J’ai avalé ce livre de 477 pages en trois jours, ce qui pour moi le place dans la moyenne haute.
Kathy Reichs nous fournit ici une enquête policière pour les ados qui m’a totalement emportée. Je voulais savoir où les péripéties de nos jeunes amis allaient nous mener et surtout qu’elle était la résolution finale de cette énigme. Et je dois dire que je ne m’attendais pas à ça. J’ai parfois vu arriver les événements suivants mais pas la révélation finale.
Les personnages sont très attachants. Tory est une adolescente de 14 ans vive et très intelligente (enfin faut dire que ma référence est ma nièce du même âge qui pour l’instant est plus branchée mode qu’étude), je l’ai même limite trouvé surdouée, je n’aurais pas fait la moitié de ses déductions au même âge, et je pense que je suis loin d’être idiote:p Plusieurs éléments scientifiques sont expliqués clairement pour les ados et c’est même plus digeste pour nous adultes qui ne sommes pas forcément fanas de tout ça. J’en ai donc appris pas mal, même s’il n’est pas dit que je vais tout retenir ^^
Pour en revenir aux personnages, on retrouve aussi ceux qui sont typiquement américains : les sportifs et les pompom-girls populaires, les grosse têtes et les parias… mais abordé de manière différente. Bien sur ces gens sont importants dans la vie sociale de Tory et de ses amis, mais l’accent dans ce livre est vraiment mis sur l’intrigue.

Bref, j’ai vraiment apprécié cette lecture, et c’est avec plaisir que je vais me plonger dans la suite prochainement.

Le petit plus : la suite, dont le titre est Crise est parue chez Oh ! Édition le 15 septembre et un avis sera sur le blog d’ici quelques jours.


Cliquez si vous souhaiter l’acheter.

8/16

Guerrière – Marie Brennan

Éditeur : Éclipse
Nombre de pages : 382
Prix : 17,00€

Résumé : Lorsqu’une sorcière naît, un double de son être est aussi créé. Pour que la sorcière vive et maîtrise ses pouvoirs, sa jumelle doit être sacrifiée. Telles sont les traditions. Telle est la loi.

Mon avis : Dès que j’ai vu cette couverture, j’ai flashé dessus ! J’adore ce regard gris acier qui laisse libre court à mon imagination. Autant par ce qu’il pourrait dire, que le contexte dans lequel il a pu être provoqué. Il m’a fallut quelques temps pour me le procurer et lorsque j’ai commencer à le lire, les événements se sont enchainés de telles façons que je n’ai pas réussi à le vite.

Pourtant, j’ai beaucoup aimé ce livre. Cette pause fantasy au milieu de la fantasy urbaine que je lis habituellement m’a fait du bien. J’ai adhéré de suite au monde créé par Marie Brennan, ce monde fait de sorcières et de chasseurs, même si je me suis un peu emmêler au début entre les différentes écoles de chasseurs et les différentes branches des sorcières.

Ce premier tome d’un diptyque a comme personnages principaux deux doubles, deux « sœurs » séparées à la naissance mais que le destin rassemble à leur 25 ans. L’une est sorcière, l’autre chasseuse. Si la sorcière veut obtenir la totalité de ses pouvoirs, elle doit tuer ce double qui l’empêche de les maitriser. Seulement rien ne se passe comme prévu, et les deux doubles font front pour trouver une solution alternative.

On sent de suite que Marie a beaucoup d’imagination, le monde créé est bien pensé et rien n’est laissé au hasard, jusqu’au salutation entre sorcières, suivant leur rang et leur poste (même si je vous avoue que je n’ai pas tout retenu). J’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, Mirage et Miryo, deux femmes différentes mais au caractère bien trempé, sachant ce qu’elles veulent, et même si elles ne sont pas sures d’y arriver, elles sont prête à tout tenter.

Il est difficile de vous parler de se livre sans trop vous en dévoiler, mais il est à découvrir, je vous le conseille. J’attends le deuxième tome, prévu pour avril, avec impatience.