Une semaine sur deux tome 1 – Pacco

Éditeur : J’ai lu
Nombre de pages :  176
Date de parution : 25 septembre 2019
Prix : 7,90€
Acheter : Amazon

Résumé : Une semaine sur deux, Pacco vit avec sa fille Maé, six ans, au caractère bien affirmé et que rien n’effraie.
Au travers de multiples situations que tout le monde reconnaîtra, Pacco nous dévoile son quotidien avec cette BD autobiographique. Il nous fait entrer avec humour et tendresse dans sa vie de père et sa vie d’homme… partagée une semaine sur deux.

Mon avis : Je ne suis pas une grand fan des BD. Je n’en lis qu’occasionnellement. Mais celles que je préfère ce sont celles qui me font sourire.

Pacco a sa fille une semaine sur deux. Et la vie avec une fillette de 7 ans, même à mi-temps, n’est pas de tout repos.

J’ai beaucoup aimé cette BD. Elle est touchante et drôle à la fois. C’est de plus en plus courant de voir les papas s’occuper de leurs enfants, mais c’est très peu mis en scène (ou alors excusez mon ignorance) et Pacco le fait avec beaucoup d’humour. Il nous présente sa vie simplement. Avec toutes les bêtises que peuvent faire une petite fille de 7 ans. Et ce n’est parfois pas plus reposant qu’avec un petit garçon du même âge, loin de là !
C’est mignon de voir leur relation, leur complicité et de constater que le papa fait preuve d’une patience infinie face aux bêtises de sa fille. C’est d’ailleurs un plaisir de voir que la petite ne manque pas d’imagination dans la réalisations de ses multiples bêtises.
Ces passages de vie père/fille sont entrecoupé de ceux d’un homme nouvellement célibataire qui doit s’organiser entre son métier de dessinateur, ses loisirs et ses amis.
Les dessins sont également très bien réalisés. J’ai été sensible à la patte du dessinateur.

Je remercie J’ai lu pour cette lecture.

Bienvenue à l’agence – Cathy Karsenty

Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch éditeur
Nombre de pages : 93
Date de parution :  4 novembre 2011
Prix : 15,00€  Notepaillons2.5

51qVrgg-AOLRésumé : Les minettes, les branleurs, les grandes gueules, les looks improbables, ça ne manque pas dans une agence de pub ! Cathy Karsenty, jeune et talentueuse illustratrice à l’humour corrosif, se moque et décrit le quotidien dans une grande agence de publicité parisienne. Elle sait de quoi elle parle, elle y a passé une dizaine d’années. Les blabla interminables, le jargon absurde, les réunions à n’en plus finir, le franglais à toutes les sauces, les charrettes nocturnes, etc. Elle retranscrit sur ses planches l’esprit snob et blasé qui règne dans les agences de pub, les créatifs loufoques et leur religion : être « tendance » !

Mon avis : Cette BD je l’ai reçu dans le cadre de mon partenariat avec la Box de pandore. Je ne connaissais pas et je me suis dit que ça me permettrait de passer un moment sympa.

Cette BD raconte le quotidien d’une agence de communication.

Lire cette BD de 93 pages ne m’a pris qu’une heure à peine. Elle est divisée en petites scénettes rigolotes. Je dois pourtant avouer que je n’ai pas tout compris sur les subtilités propres au métier que je connais peu, mais dans l’ensemble toutes les scénettes m’ont fait sourire.

J’ai aussi apprécié le dessin, simple qui permet une rapide compréhension. Le personnage principal à une tête sympathique et un abord accessible. Comme tous les autres personnages d’ailleurs ce qui permet de vite entrer dans les mini-aventures.
J’ai passé un bon petit moment lecture, qui m’a permis de décompresser un soir en retrant du boulot. Ce n’est peut-être pas une BD que je me serais procurée, mais la lecture n’en a pas été déplaisante.

Je remercie la box de pandore pour cette lecture. Cliquez sous l’image ci-dessous pour la découvrir.

la-box-de-pandore-600x164