Toi + Moi + Lui – Tijan

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Nombre de pages : 135
Date de parution : 24 mai 2017
Prix : 17,00€

Résumé : Summer Stolz est amoureuse de Kevin Matthews depuis le collège. Qui ne le serait pas ? Toutes les filles du campus en sont folles, et il reste rarement célibataire très longtemps…
Alors, quand une liaison naît entre leurs père et mère respectifs, et que Summer se retrouve en cohabitation avec son coup de cœur 24 heures/24, la situation prend un tournant… épicé.
Mais c’était sans compter sur sa rencontre avec le mystérieux Caden Banks. Un jeune homme rebelle, insoumis, dangereux… mais, surtout, terriblement sexy. Summer va alors devoir répondre à son cœur : peut-il battre pour deux garçons à la fois ?

Mon avis : J’ai beaucoup Tijan dernièrement sur les réseaux sociaux et je n’en ai lu que du bon. J’ai donc voulu découvrir ce roman.

Summer est amoureuse de son « frère par alliance » mais ce n’est visiblement pas réciproque. Puis en rencontre Caden, ce jeune homme mystérieux et ténébreux qui pourrait bien chambouler toutes ses certitudes.

Dès les départ j’ai adoré Summer. Je ne sais pas comment l’expliquer l’alchimie a pris de suite. J’ai apprécié son humour, sa façon d’être, de réagir, d’inter-agir avec son entourage… C’est typiquement le personnage qui me séduit de suite. Elle est fragile à l’intérieur mais ne montre rien à l’extérieur. Elle tourne tout en dérision et j’ai beaucoup aimé lire ses répartie et ses apartés.
Je pourrais dire que tout mon attrait pour ce roman repose sur Summer, et ça serai vrai, mais il n’y a pas que ça. J’ai aussi aimé le personnage de Caden, même s’il est vrai qu’il fait un peu stéréotypé. J’ai aimé détester Kevin, c’est vraiment le petit con à qui on a envie de donner une paire de claque. Le petit groupe dans lequel évolue Summer et également très attachant. Donc, en fait ce sont les personnages qui porte le livre. Parce que pour ce qui est de l’histoire, même si elle est très jolie, elle n’est pas vraiment originale.
C’est ça, l’auteur a réussi à faire d’une histoire banale quelque chose qui marque les esprits grâce à des personnages qui sorte du communs et qui sont très attachant. J’ai passé un excellent moment avec Summer et j’aurais vraiment aimé l’avoir en amie à la fac.

Je remercie Hugo roman pour cette lecture.

 

58/65

 

Textrovert – Lindsey Summers

Éditeur : Flammarion Jeunesse
Nombre de pages : 135
Date de parution : 24 mai 2017
Prix : 7,00€

Résumé : Non seulement Keeley a accidentellement échangé son téléphone avec celui d’un autre, mais en plus elle va devoir attendre une semaine avant de pouvoir le récupérer car Talon, le garçon qui a pris son portable, a quitté la ville. Les deux lycéens vont coopérer pour se transférer leurs messages et, à force d’appels et de SMS, apprendre à se connaître. Jusqu’à leur rencontre fatidique où Talon n’a d’autre choix que de révéler sa véritable identité. Et un secret qu’il cachait jusque-là. Maintenant qu’elle connaît la vérité, Keeley peut-elle encore lui faire confiance ? Et comment leur relation, née du mensonge, peut-elle survivre à la trahison ? PEUT-ON AIMER UNE PERSONNE QUE L’ON N’A JAMAIS RENCONTREE ?

Mon avis : Je n’avais encore jamais lu un roman tiré de la plateforme wattpad, le résumé de celui-ci me tentait, alors il ne m’en à pas fallu beaucoup pour me convaincre.

Keeley échange par erreur son téléphone avec celui d’un jeune homme. Ils échanges des SMS pendant une semaine et se séduise l’un l’autre. Mais Keeley n’est pas rassurée… Est-il vraiment ce qu’il dit être ? Et elle ? Est-elle vraiment cette fille qui envoie ses SMS ?

J’ai trouvé les premières pages assez banales. Rien d’exceptionnel dans l’histoire, ni dans les personnages. Mais ce n’était que les premières pages. Alors j’ai continué et j’ai bien fait.
Keeley est une jeune fille timide, qui vit dans l’ombre de son frère jumeaux, héro  de l’équipe de foot locale, qui fait d’elle ce qu’il veut. Cet échange de SMS va lui permettre de prendre de l’assurance. Son frère est clairement une tête à claque. Le mec sur de lui qui écrase les autres sans même s’en apercevoir. La dynamique de la fratrie est d’ailleurs un peu malsaine parfois. Du moins, est-ce ce que j’ai ressenti.
Le style d’écriture est certes hésitant mais pas désagréable à lire. Il y a quelques maladresses mais rien de vraiment dérangeant. C’est même plutôt pas mal pour un 1er roman. Avec tout ce que j’avais entendu sur les livres tirés de wattpad, j’avais un peu peur mais finalement ma lecture était plutôt agréable. Bon l’histoire n’a rien de transcendant, mais elle permet de passer un joli petit moment et en ce moment c’est tout ce que je demande à un livre. C’est une histoire romantique écrit par une jeune fille. Une histoire qu’elle aurait surement aimé vivre au lycée et pour une première c’est plutôt réussi.
Un autre livre issu de wattpad m’attend dans ma PAL, ça me permettra de me faire un autre avis sur cette plateforme.

Je remercie Michel Lafon pour cette lecture.

57/65

Mille baisers pour un garçon – Tillie Cole

Éditeur : Hachette romans
Nombre de pages : 288
Date de parution : 25 octobre 2016
Prix : 16,90€ coupcoeur3Notepaillons5

81sbvf0tztlRésumé : Un baisser dure un instant. Mille baisers durent une éternité.
Poppy et rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…
Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?
Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.
La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ?

Mon avis : Je ne vais pas vous mentir la seule et unique chose qui m’a attiré dans ce livre c’est sa couverture. Bon, bien sûr j’ai lu le résumé mais ce qui m’a vraiment attiré c’est cette couverture aux tons pastels.

Tout d’abord je tiens à préciser que j’ai recopier la 4ème de couverture du livre et je n’ai pas copié celle que l’on trouve sur le net, parce que je trouve qu’elle en dévoile trop sur l’histoire du livre. Je l’ai lu juste en ayant en tête le résumé au dos du livre et j’ai plus savouré le livre que si j’avais lu le résumé qu’il y a sur Internet. Mais vous restez libre de le lire si vous le souhaitez. C’est aussi pour cette raison que je ne vous ferez pas de résumé personnel, j’ai trop peur de trop vous en dévoiler.
J’ai tout bonnement adoré ce livre. Je ne suis pas du genre à avoir la larme facile lorsque je lis, mais ici j’ai vraiment eu du mal à finir ma lecture tant ma vue était brouillée par les larmes. Oui, avec ce livre attendez-vous à avoir le cœur chaviré. L’histoire de Rune et Poppy est tout simplement super belle, émouvante, de celle qu’on ne peut oublier une fois le livre refermé.
Si on regarde bien, ce n’est pas une histoire super originale. Mais elle a le mérite d’être très bien écrite. L’auteure arrive à nos transmettre une myriades de sentiments avec des mots simple. Bon, j’admets, elle a un petit bémol quand même : elle est parfois un peu trop fleur bleue, rare sont les garçons comme Rune dans leur histoire d’amour (ou alors je ne suis pas tombée sur les bons). Mais si on en fait abstraction et qu’on se laisse juste porter par l’histoire, on passe un super moment ! Attention, il faut avoir prévu la boite de mouchoirs 😉

Je remercie Hachette romans pour cette lecture.

24/65

24/65