Bilan de l’année 2014

ny2014L’année 2014 est déjà écoulée et voici le moment d’en tirer le bilan. Ce instant où l’on se pose pour une rétrospection sur nos lectures et sur la vie de nos blogs. C’est parti pour un petit résumé de mon année.

SAMSUNG CAMERA PICTURESCôté lecture j’ai lu 134 livres sur l’année, ce qui fait une moyenne de 11,16 par mois. Je suis assez contente avec le boulot et les sorties qui ont été plus nombreuses que l’année précédente où j’avais lu 111 livres. Si je garde le même rythme de croisière pour l’année prochaine.

Je n’ai abandonné aucun livre cette année, on dirait que je cible mieux mes choix ^^ D’ailleurs aucun livre n’a récolté la note de 1 étoile sur  5 selon goodreads, même si une bonne dizaine en ont eu 2. Je lis toujours autant de jeunesse mais j’ai également découvert le New adult et j’aime beaucoup ces histoires assez poignantes, même si certaines ont trop de scènes de sexe à mon goût jusqu’à maintenant ça n’a pas réussi à gâcher mon plaisir.

Voici quelques un des livres qui m’ont marqué cette année, ceux qui ont fait battre mon petit cœur ou qui ont réussi à m’étonner.

51lw3HqFcqL410ebx7zefl51fWvMsX0-L91e1bphvbul-_sl1500_

415+7W-2dAL91hg6zcs6l-_sl1500_51XHJz66PqL41WcewKUr8L

81JPXcVQhyL91fo+gUOMML81+D+gbfXmL._SL1500_51877Cjf9+L

Ma PAL était à 211 livres fin d’année 2013 et je suis maintenant à 249. Donc comme chaque année ma PAL a grossi, je crois que de toute façon ça va être comme ça tout le temps. Mais j’ai aussi fait du tri dans mes livres et j’en ai retiré 10 que je ne lirai pas, l’envie m’étant passé. Ce qui limite un chouilla les dégâts, ma PAL est donc à 239 (ce qui n’est pas rien quand même je sais).

1234186_729470530403500_188375580_nLes visites ont également augmentées cette année, j’en ai 47 000 soit 12 000 de plus que l’année précédente et donc une moyenne de 1 000 de plus par mois, suis happy !! J’ai également publié 204 articles, donc plus que l’année dernière puisque j’ai également plus lu. Sans surprise, ce sont toujours les articles de présentation du challenge lecture jeunesse young adult qui remportent le plus de vues, et tout comme l’année dernière c’est Starter de Lisa Price qui remporte votre préférence, suivi du tome 1 de Vengeance de Jenny Hann et Siobhan Vivian (♥) et du tome 1 des 100 de Morgan Kass.

Les meilleurs « commentateurs » sont cette année :
◊ Acro
◊ Viou 03
◊ Froggy80
◊ Marinesbooks
◊ Isa

cafe_rencontrePas de rencontre cette année, du moins pas de nouvelles personnes parce que le boulot ne m’en a pas laissé le temps. Mais j’ai encore vu plusieurs fois Acro, un coup chez elle, un coup chez moi, un coup chez elle, un coup chez moi… et une fois Mycoton32 pour un week-end venteux au bord de la mer. Mais je continue à beaucoup échanger sur le net avec des gens autant passionnés que moi de lecture.

New Year 2015Je suis maintenant bien partie pour 2015, j’espère continuer à lire autant et rencontrer du monde cette année, même si je ne suis pas sûre puisque j’ai aussi des projets personnels qui prennent du temps. Mais tant que j’arrive à tout mener de front avec le sourire, tout va !

Bilan perso – Bilan 36

Dernier bilan de l’année 2014. Celui tant redouté qui permet de savoir si ma PAL a baissé ou pas (sachant que je suis souvent abonnée au « ou pas »). Bon, ça fait longtemps que je sais que j’ai perdu la bataille mais j’essaye à chaque fois de garder espoir. Voici donc ce qu’il s’est passé au niveau des « entrées/sorties ».

Les dernières réceptions de l’année

813pM05nq3L71z2DyeMK8L41ql3UPs+oLob69

Charley Davidson tome 6, Au bord de la sixième tombe de Darynda Jones
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
100 000 canards par un doux soir d’orage de Thomas Carerras
Sans prévenir de Matthew Crow

81xoqz5vtl41DxUc90CoL51YBPLhvjPL613vMaQk2+L

The young world de Chris Weitz
Dangerous perfection d’Abbi Glinne
Endless Love de Celilia Tan
Indecent de Colleen Hoover

91I85P19aoL51T25oJvPXL61nkn8jmhLL

Le dernier jardin tome 3, Rupture de Lauren DeStefano
Nos faces cachées d’Amy Harmon
Ma famille normale contre les zombies de Vincent Villeminot

Les derniers livres lus de l’année

41Ya8OHf2BL51jNkuQBDsL510zIWcwppL51JAJc8bt-L

Je m’appelle Lumikki tome 1, Rouge comme le sang de Salla Simukka
Le dernier royaume acte 3, Le ralliement des ténèbres de Morgan Rhodes
Imposteur tome 2, Déserteur de Susanne Winnacker
Bienvenue à Harmony de Juan de Dios Garduno

9782221140390819nlpBR0NL41fUXve9fdL81BpnHy+JUL

La symphonie des abysses livre 2 de Carina Rozenfeld
Fille des cauchemars tome 1, Anna de Kendare Blake
Le party d’Emilie de Nadia Lakhdari King
Le réveil d’Isabelle de Nadia Lakhdari King

519OC6CTuYL5198uGwWMVLob6941ql3UPs+oL

Les royaumes invisibles tome 1, La princesse maudite de Julie Kagawa
Drôle de karma de Sophie Henrionnet
Sans prévenir de Matthew Crow
100 000 canards par un doux soir d’orage de Thomas Carerras

Ma PAL était à 250 fin novembre et ce mois-ci j’ai lu 12 livres alors que j’en ai reçu 11, donc PAL à 249. Sauf que dans les 11 reçus je pense que deux ne seront pas lus, car pas demandés. Mais je laisse quand même. Je ferai un tri en cours ou en fin d’année, comme je le fais cette année pour le bilan final. Donc PAL à 249.

Les Royaumes invisibles tome 1 – La Princesse maudite – Julie Kagawa

Éditeur : Harlequin / Darkiss poche
Nombre de pages : 412
Date de parution : 22 octobre 2014
Prix : 7,50€ Notepaillons2

519OC6CTuYLRésumé : Ethan a disparu… A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu’on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu’elle est une fille fée, la princesse maudite d’un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l’autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles…

Mon avis : J’avais très envie La livre ce livre et de commencer cette série pour deux raisons. La 1ère parce que j’en avais beaucoup entendu parler et la 2ème parce que j’ai beaucoup aimé l’autre série de l’auteure publiée dans la même collection : Blood of eden.

Meghan est une jeune fille solitaire La 16 ans. Elle vit dans une ferme avec sa mère, son beau père et son demi-frère. Elle n’est pas trop populaire au lycée, mais ce n’est pas vraiment ce qui la préoccupe. Elle a son équilibre et il lui convient. Mais tout voile en éclat quand son petit frère disparaît.

J’ai commencé ce livre pleine d’entrain, et j’ai plutôt bien accroché dans les premières pages. J’ai aimé découvrir Meghan, sa famille, sa vie… Cela ressemblait un peu à un roman contemporain jeunesse. Mais j’attendais avec impatience l’arrivée du fantastique dans l’histoire. Et c’est là que j’ai été perdue. À partir du moment où Meghan entre dans « les royaumes invisibles » je me suis ennuyée. J’ai trouvé que c’était long et que ça traînait en longueur. Je n’ai pas du tout adhérer à ce monde. Il est pourtant bien décrit, très détaillé et bien imaginé, mais je suis passée totalement à côté. L’auteure a réussi à personnaliser ce monde de la fearie et d’en faire quelque chose d’original, mais il n’a pas réussi à me séduire.
L’intrigue par elle même est bien, même si le départ n’est pas très original, l’arrivée est plutôt bien trouvée, je ne m’attendais pas à ça, c’est ce qui a d’ailleurs ranimé mon intérêt sur la lecture. Ça et le personnage de Meghan qui est vraiment attachant, j’aime son caractère trempée et son humour. C’est d’ailleurs assez frustrant d’aimer un personnage et pas son histoire.
J’ai fini ce livre, mais j’ai eu un peu de mal, si je ne l’avais pas terminé, ne pas savoir ce qui arrivait à Meghan et son frère ne m’aurait pas chagriné. L’histoire n’est d’ailleurs pas terminée, d’autres aventures attendent Meghan dans les prochains tomes, mais je ne pense pas que je les lirai…

Le petit plus : toute la série a déjà été éditée chez Darkiss, donc pour les impatients pourront vite assouvir leur curiosité.

Je remercie les éditions Harlequin et la collection Darkiss pour cette lecture.

27/100

27/100

6/60

7/60

Le réveil d’Isabelle – Nadia Lakhdari King

Éditeur : Kennes
Nombre de pages : 224
Date de parution : 26 novembre 2014
Prix : 16,95€  Notepaillons5

81BpnHy+JULMon avis : Après un Noël au bord de la crise de nerf, un imbroglio aux douze coups de minuit, le 31 décembre, chamboule le début d’année d’Isabelle et Émilie!

Le 14 février approche à grands pas, et pour Émilie, c’est une date qui compte : non seulement c’est son anniversaire, mais aussi celui de sa rencontre avec Charles, en plus d’être la Saint-Valentin ! Bref, c’est la grosse pression : la chasse au cadeau le plus merveilleux est lancée, pas question de se rater sur ce coup-là ! Pendant ce temps, Isabelle a beau essayer de se persuader du contraire, difficile de nier qu’une complicité de plus en plus tendre s’établit avec Seb… Ajoutons à cela un mariage de campagne qui déraille, une rivale machiavélique et un dîner de Pâques musclé, et voilà réunis les ingrédients d’une comédie à la fois drôle et tendre, en compagnie de deux héroïnes attachantes en diable !

Mon avis : Dans la foulée du premier livre de l’auteur, Le party d’Émilie (dont vous trouverez l’avis ICI), j’ai lu celui qui parle d’Isabelle. Ça fait parfois du bien de rester dans ce style de lecture.

Isabelle est la meilleure amie d’Émilie. Célibataire qui papillonne elle a l’impression de contrôler sa vie, seulement tout ne se passe pas toujours comme prévu… Et Émilie voit l’échéance de son anniversaire – saint Valentin – anniversaire de couple sans avoir d’idée de cadeau génial.

J’ai aimé retrouver le ton léger de l’auteure et continuer le jeu des devinettes pour savoir ce que voulait dire les expressions et le vocabulaire canadiens.
Je pensais que l’histoire serait vraiment centrée sur Isabelle mais en fait c’est une continuité La l’histoire précédente où l’on a moitié/moitié la vie d’Isabelle et Émilie en alternance. On découvre Isabelle et on en apprend un peu plus sur Émilie. J’ai été un peu déçue parce que je m’attendais vraiment à ne « voir » qu’Isabelle et un peu d’Émilie (à l’inverse du premier) mais finalement suivre les mêmes personnages, en apprendre plus sur eux a permis de vraiment s’attacher à eux et l’envie d’en savoir plus.
Le livre est court, du coup la période racontée qui est sur 4/5 mois est menée tambour battant, on n’a pas le temps de s’ennuyer ni de souffler. Un peu à l’image des deux héroïnes qui sont souvent sur tous les fronts. Les événements qui se succèdent ne sont pas vraiment originaux (notamment les déboires professionnels), je dirais qu’ils sont classiques dans le thème de la chik-lit. Mais cela ne gâche pas le plaisir de la lecture, quand on commence ce genre de livre ce n’est pas pour avoir de profondes pensées philosophiques, mais pour passer un bon moment à se détendre.

Je remercie les éditions Kennes pour cette lecture.

Le party d’Emilie – Nadia Lakhdari King

Éditeur : Kennes
Nombre de pages : 217
Date de parution : 29 octobre 2014
Prix : 16,95€  Notepaillons4

41fUXve9fdLRésumé : Quand la magie de Noël se transforme en super galère !

Émilie, jeune trentenaire, a décidé que cette année, ce serait elle qui prendrait les choses en main pour Noël. Ses parents préfèrent partir en croisière, quitte à laisser la famille en plan ? Qu’à cela ne tienne, elle va organiser le traditionnel souper familial du 25 décembre : avec son frère, la copine de celui-ci, des amis… et Charles, son nouveau chum. Certes, Émilie n’est pas vraiment une fée du logis, mais quand on veut, on peut, non ? En théorie oui… à condition qu’il n’y ait ni tempête de neige, ni désistements de dernière minute, ni ex-petit ami qui débarque à l’improviste, ni ado en crise. Et de ce côté-là, c’est la totale: l’ado en crise, c’est la fille de Charles…

Une comédie romantique pimentée d’un humour volontiers mordant, à dévorer sans modération avant le marathon des fêtes de fin d’année !

Mon avis : Les éditions Kennes ont pris le parti de publier des romans canadiens sans les arranger à la « sauce française », en les laissant dans leur jus avec leur vocabulaire et leurs expressions, c’est assez déstabilisant au début puis on se prend au jeu de découvrir ce que ça peut bien vouloir dire en « français français ».

Émilie reçoit ses amis ainsi que son petit copain et ses enfants pour Noël. Sauf qu’elle n’a jamais eu à organiser de repas de Noël et que la préparation se révèle beaucoup plus compliqué que prévu.

Il est des livres qui font du bien, ces livres qui racontent des histoires légères et qui font rire. Ces livres qu’on ouvre en sachant qu’on va passer un bon moment qui va nous permettre de déconnecter. Ces livres qui nous permettent de couper avec le quotidien comme une parenthèse d’air frais. Le party d’Émilie en fait partie.
Bon, je vous accorde qu’il a un petit côté prévisible. J’avais vu venir certains rebondissements et souvent je n’ai pas été surprise. J’ai parfois l’impression qu’il est difficile de se renouveler dans le genre.
Mais le côté positif c’est que j’ai beaucoup aimé Émilie et son caractère décidé,. Si parfois elle est de mauvaise foi, c’est toujours pour le plus grand plaisir de la lectrice. Les personnages sont un peu caricaturaux mais ils sont aussi très attachants et l’alternance de point de vue permet de bien rythmer la lecture, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Malgré un récit très rapide, sans descriptions trop longue, on est vraiment dans l’action et on arrive bien à cerner chaque personnage, même ceux qui ne sont pas beaucoup présents. Je pense vraiment que l’âme La ce livre repose plus sur les différents personnages et leur caractères que sur l’histoire elle même qui est, somme toute, assez banale.
De toute façon moi ce livre je lui demandais juste La passer un bon moment et c’est ce qui s’est passé avec ce samedi soir sous la couette, donc : « mission accomplie » !

Je remercie les éditions Kennes pour cette lecture.