Red queen – Victoria Aveyard

Éditeur : MSK
Nombre de pages : 444
Date de parution : 11 mars 2015
Prix : 18,00€ Notepaillons4

411JUYT3fKLRésumé : Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

Mon avis : J’ai été attiré par la couverture minimaliste, ces couleurs ternes qui mettent en valeur le sang La la couronne. La quatrième de couv’ a fini de m’intriguer.

Mare va bientôt avoir 18 ans, elle va finir au front, puisqu’elle n’a pas de travail. Dans le monde dans lequel elle vit une guerre fait rage entre deux pays depuis plusieurs année et les soldats sont ainsi désignés pour aller combattre. Elle s’y est résignée. Sauf que rien ne se passe comme elle l’avait prévu suite à la découverte de son pouvoir.

D’emblée j’ai beaucoup aimé le personnage de Mare et son franc parler. Elle ne mâche pas ses mots et dit ce qu’elle pense. Un peu comme une contre partie. Comme elle ne maîtrise pas son destin elle maîtrise au moins ses pensées. Elle est courageuse à sa manière et cela m’a touchée. On sait tout comme elle que cela va lui créer des ennuis (et c’est d’ailleurs le cas) mais elle n’en reste pas moins attachante.
Le monde créé par l’auteur est assez original. Une partie de la société a des pouvoirs hors normes et l’autre non. Ceux qui ont les pouvoirs dominent les autres. C’est la loi du plus fort qui prévaut. Comme bien souvent dans ses mondes post apocalyptique. L’originalité reposant sur les pouvoirs possédés par la caste dominante. Les pouvoirs étant eux même assez variés on en découvre tout au long de la lecture.
Si Mare et son monde m’ont séduite d’entrée, j’ai trouvé que le livre tirait parfois en longueur. Bien sur l’ensemble des choses qu’on apprend au fil de notre lecture sont utiles à la compréhension du monde de Mare et de la haute société que nous découvrons avec elle, mais le style n’est pas toujours très rythmé. Heureusement que cela change vers la fin, que les événements et les les découvertes s’enchaînent jusqu’à nous donner très envie de connaître la suite !

Je remercie MSK pour cette lecture.

Le petit plus : retrouvez le trailer en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=e5xLiw_njLI

42/100

42/100

15/60

15/60

Publicités

3 réflexions sur “Red queen – Victoria Aveyard

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s