Possession – Elana Johnson

Éditeur : Michel Lafond
Nombre de pages : 378
Prix : 15,95€

Résumé : Dans le monde de Violette, personne n’imagine transgresser les règles des Penseurs. Eux seuls décident des lois et ont le pouvoir d’influencer les esprits. Mais Violette refuse de se soumettre. Alors qu’un soir de couvre-feu elle rend secrètement visite à Zenn, celui qu’elle aime depuis toujours, elle est envoyée en prison. Là-bas, elle fait la connaissance de Jag, un membre actif des Rebelles. Elle va vite comprendre que ce jeune homme aussi mystérieux qu’irrésistible peut la conduire vers de nouveaux horizons affranchis de l’emprise des Penseurs. Mais elle découvre également le prix de la liberté. Violette saura-t-elle affronter la vérité sur les siens ?

Mon avis : Depuis peu je me suis découverte une envie de lire de la littérature jeunesse, j’ai eu l’occasion d’en lire quelques livres et je commence à vraiment apprécier le genre. Quand j’ai eu la possibilité de lire Possession je n’ai donc pas hésité !

Violette, dit Vi, est une adolescente de 15 ans, qui vit dans un monde « post-apocalyptique » où les gens sont contrôlés par des Penseurs. Des règles sont établies et tout le monde doit s’y plier. Mais Vi a du mal à obéir aveuglément, elle défie les règles et se met souvent en danger, jusqu’au jour où elle se fait enfermer et que tout bascule lorsqu’elle apprend que sa vie n’est pas ce qu’elle pensait qu’elle était (vous m’suivez?).

J’ai bien aimé l’histoire inventée par l’auteure. Le monde créé est assez original et j’ai facilement réussi à me le représenter. D’ailleurs certaines technologies imaginées par l’auteure me seraient bien utiles : qui n’a jamais rêvé d’avoir la possibilité de souhaiter un plat à déguster et de le voir se matérialiser immédiatement ?
Je me suis attachée au personnage de Violette, c’est une ado un peu tête brulée et très têtue, mais on perçoit aussi sa fragilité et ses doutes. Elle avance tant bien que mal, faisant face aux révélations qu’elle prend souvent en pleine face sans vraiment comprendre l’étendue de chacune. Je trouve qu’elle réagit avec courage. Elle est aussi pleine d’humour, ce qui ne gâche rien.

Par contre, quelques petits points m’ont déplus… Je me suis souvent sentie perdu, d’un paragraphe à l’autre l’action change et j’avais vraiment du mal comprendre la scène, à la visualiser, quelques transitions auraient été les bienvenues. Il fallait continuer un peu pour comprendre et encore, parfois j’ai dû faire sans. Je pense que certaines scènes auraient gagnées en compréhension si elles avaient été un peu plus développées. De plus, j’ai trouvé la relation entre Jag et Violette un peu rapide et changeante, je ne savais plus vraiment sur quel pied danser avec eux.

Dans l’ensemble j’ai bien aimé cette lecture, j’ai lu ce livre en 3 jours, ce qui est assez remarquable chez moi pour être signalé. Et malgré, quelques « patouillages » de l’auteure, c’est une histoire que j’ai appréciée dans son ensemble.

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture.

Le petit plus : la page Facebook du livre en français et la page Facebook du livre en anglais


Cliquez si vous souhaitez acheter.

2/16

19 réflexions sur “Possession – Elana Johnson

  1. Evy dit :

    En ce qui me concerne, j’ai eu beaucoup de mal à terminer ce roman, notamment à cause de ce côté brouillon qui m’a vraiment dérangé ! Néanmoins, la fin m’a interpellé et j’aimerais quand même lire la suite !

    • mutinelle dit :

      Oui, la fin est originale c’est vrai, j’aurais pu en parler.
      C’est dommage d’ailleurs ce côté fouillis car l’histoire est vraiment bien.

  2. Mia dit :

    Salut la miss !
    A mon tour de te rendre une petite Visite !
    Ce livre m’intrigue, j’ai lu beaucoup d’avis opposés, je pense que je vais me laisser tenter, bizz

  3. evenusia dit :

    Je l’ai dans ma PAL car au départ tout le monde avait l’air enthousiaste et puis j’ai lu quelques avis qui l’on fait redescendre un peu plus bas dans ma PAL… Je te rejoins en ce qui concerne la YA, j’aime bien aussi ce genre qui est léger et souvent agréable à lire.

    • mutinelle dit :

      C’est la couverture qui attire au départ. Moi aussi les avis négatifs m’avaient refroidie, mais finalement c’est moins pire que ce à quoi je m’attendais. Ça se laisse lire.

  4. Elyssandre dit :

    Je pense que je rejoins pas mal de monde en disant que les avis négatifs ont eu tendance à baisser en flèche la position du bouquin dans la WL ou PaL, mais je pense qu’elle reprend quelques places suite à ton avis. Ça fait toujours « peur » de lire un bouquin que beaucoup ont aimé ou, à l’opposé, détesté. Ce sont des petits avis comme le tien qui rehausse la donne ! 😉

  5. Kath dit :

    J’ai détesté ce roman effectivement trop brouillon à mes yeux: pas du tout crédible au niveau des personnages. La relation amoureuse s’établit bien trop rapidement. J’ai trouvé que même l’univers dépeint était trop abstrait: cette technologie n’était pas assez bien détaillée pour m’emballer ou même simplement pour que je la visualise. J’étais vraiment en dehors de l’histoire tant le tout était superficiel. Contrairement à toi, ça a été très douloureux d’en arriver à bout et il m’a fallu une semaine.

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.