L’évangile selon Francy – Amanda Lind

Éditeur : First
Nombre de pages : 425
Prix : 21,90€

Résumé : A trente-cinq ans, Francy a parfois du mal à conjuguer vie privée et vie professionnelle. Comme beaucoup de femmes. A la différence près que Francy est mère de deux enfants et… chef de la mafia de Stockholm. Sous ses ordres : la Petite Marie, ex-prostituée toxico en mal de maternité; Jim et Louise, les jumeaux nettoyeurs; Johansson, flic ripou accro au jeu ; ou encore Kim, transsexuel expert en armes de guerre. Autant de disciples qui assistent Francy dans ses oeuvres, pendant que sa mère, Grace, tente de racheter les crimes de sa fille en jouant les bonnes Samaritaines dans les bas-fonds de la ville. Mais quand un ennemi anonyme s’en prend à l’empire de Francy et aux siens, c’est le début d’une croisade sans merci pour découvrir le Judas qui l’a trahie. Avec pour seul commandement : oeil pour oeil, dent pour dent. Un thriller original, au ton décalé et jubilatoire, porté par une héroïne tout droit sortie d’un film de Tarantino.

Mon avis : Et hop ! Un petit policier humoristique pour changer de la fantasy urbaine, ouais parce que parfois ça fait du bien ^^

Francy est à la tête d’un réseau mafieux à Stockholm en Suède. Femme ayant passé les 35 ans, elle est aussi maman d’un petit garçon et enceinte lorsque le livre commence. Nous la suivons sur une période d’un an environs au prise avec sa vie quotidienne, privée et surtout professionnelle. Vous avez rêvé de devenir une reine du banditisme ? Mouais… ce livre va peut-être vous faire revoir l’échelle de vos envies… Surtout quand Francy découvre qu’un homme marche sur ses plates-bandes, que ses affaires sont menacées et la guerre déclarée.

Personnellement je fais partie de ceux qui aimerait ne pas avoir froid aux yeux, qui osent et qui peuvent agir froidement sans que leur conscience vienne les rappeler à l’ordre… ouais, enfin des fois quoi… Francy est de ces gens qui agissent pour le bien de leur « entreprise » et se soucis peu des conséquences, même enceinte jusqu’aux yeux elle mène son affaire d’une main de fer. J’ai beaucoup aimé son caractère froid et calculateur, agissant pour le bien de son affaire sans se soucier vraiment des dommages collatéraux. Jusqu’au jour où le grain de sable vient se mettre dans cet engrenage si bien rodé.

Francy est un personnage vraiment atypique, je m’attendais à trouver une sorte de parrain en jupon, classique et glacial, et finalement je me suis retrouvée avec une Bridget Jones parfois dépassée par sa vie privée ayant du mal à gérer ses crises d’angoisses. Loin d’être caricatural le personnage de Francy est vraiment attachant.
Par contre ce n’est pas pour autant que nous ne rencontrons pas de personnages caricaturaux, loin de là, notre petite Francy en est entourée, en passant de l’ancien prostituée reconvertie en garde du corps en charge des basses besognes, au flic joueur invétéré qui claque son salaire tous les mois dans les casinos clandestins.

Le ton de l’auteur est incisif, rapide, jamais je ne me suis ennuyée avec ce livre. On alterne vie privée, vie familiale et vie professionnelle de Francy avec brio, de toute façon tout est un peu mêlé, c’est ça quand on travail en famille. Les mots sont simples rythmant le récit.

J’ai aussi aimé découvrir cette autre facette de la Suède, pays si lisse et si parfait aux yeux de la française que je suis, finalement, chaque pays possède un revers de médaille…

Bref, je vous recommande chaudement cette lecture si vous voulez passer un vrai moment de détente.

Merci aux éditions First et à Babelio de m’avoir permis cette découverte.

Le petit plus : Le trailer mis en ligne par les éditions First :


Cliquez si vous souhaitez acheter.

7 réflexions sur “L’évangile selon Francy – Amanda Lind

  1. Crunches Pdl dit :

    Je l’ai vu aujourd’hui chez mon libraire… mais comme j’ai déjà rempli un panier cette semaine, j’ai résisté !! la prochaine fois je pense que je vais craquer !!!!

  2. Melliane dit :

    ça a l’air bien sympa comme livre, je suis curieuse à son sujet. Et le fait que ça se passe en Suede est un gros plus lol tu te doutes !

  3. Philippe D dit :

    Encore un évangile? Après les manuscrits de la mer Morte, je pensais qu’il n’y en avait plus, moi. Je me demande combien on va encore en découvrir … enfin en écrire. Il y avait aussi l’évangile selon satan, non?

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.